compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

mai 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

Pour information :

mai 25th, 2017 by cftcchsa

La CFTC Fonction publique sera reçue par le ministre de l’action publique Gérald Darmanin mardi 30 Mai 2017 à 9h30.

La CFTC étant reléguée au dernier rang pour les “Rendez-vous” au même titre que la  CFE-CGC ou la FAFP et ceci une semaine après les, soi-disant, ténors du syndicalisme. (c’est maintenant la règle, à nous donc par le biais des élections professionnelles de décembre 2018 de montrer qui nous sommes).

De plus une demande de RV auprès de la Ministre de la Santé nous parait indispensable afin de cibler nos axes de revendication.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Positions CFTC | Réagir »

Nouveau DGI (danger grave et imminent) : N°44, depuis le 1er janvier :

mai 25th, 2017 by cftcchsa

Venant cette foi du syndicat UNSA (Madame BESSAA) qui ne fait pas parti du CHSCT ?

Violence verbale caractérisée envers un agent devant témoins et caméra de surveillance au service Pharmacie par le Chef de service !

A ce rythme, on risque de battre un record de France des DGI.

Posted in Actualité, Informations CFTC, CHSCT | Réagir »

Nouveau CHSCT Extraordinaire :

mai 24th, 2017 by cftcchsa

Pour faire suite à la demande de CHSCT extraordinaire, par les syndicats FO et SUD, une date a été fixée au jeudi 08/06/2017.

SUJET : “avenir de l’hémodialyse et du personnel “

Posted in Actualité, Informations CFTC, CHSCT | Réagir »

La CFTC invite le Président de la République

mai 23rd, 2017 by cftcchsa

à prendre le temps du dialogue social.

Aujourd’hui, mardi 23 mai, Philippe Louis, Président de la CFTC, rencontrera à 18h le Président de la République. À cette occasion il compte lui rappeler certains prérequis nécessaire au dialogue social. 

Durant sa campagne, comme depuis son élection, le Président Macron a répété son intention de réformer le pays et le monde du travail en particulier.  La CFTC, syndicat réformiste, partage le sentiment que la France a un impérieux besoin de réformes à même de favoriser l’emploi et de sécuriser les parcours de vie.

Néanmoins, la confédération rappellera demain par la voix de son Président l’importance de la méthode. 

Pour être efficace une réforme doit être comprise par le plus grand nombre, doit être acceptée par les différentes parties prenantes de la société, qu’il s’agisse des salariés, des employeurs ou de la sphère publique. Ce travail de pédagogie c’est, entre autres, celui des partenaires sociaux. Il ne peut être négligé.

La France a besoin d’un dialogue social riche, constructif et apaisé. Cet apaisement demande du temps : le temps de l’échange, le temps du consensus, le temps de définir les champs de chacun.

Procéder ainsi n’est pas, selon la CFTC, incompatible avec le recours aux ordonnances. Cette façon de légiférer peut aussi s’appuyer sur les partenaires sociaux au même titre que d’autres modalités de concertation préalable à la loi. La CFTC considère cependant que ces éventuels recours devront être bien ciblés. Dans le cas de certaines réformes annoncées par le Président de la République, procéder par ordonnance comporte de sérieux risques. Il en va ainsi de la refondation du code du travail pour laquelle la CFTC suggérera au Président de la République de prendre appui sur la Loi Travail qui prévoit en son article 1 la création d’une commission d’experts chargée, dans la concertation avec les partenaires sociaux, de proposer un élargissement du champ de la négociation collective.

Par ailleurs, les mutations numériques et informatiques s’amplifient et impactent directement employeurs et salariés.

Pour que ce que d’aucuns appellent « uberisation » soit une chance pour l’économie, et non une crainte pour les salariés, il devient urgent d’organiser avec tous les acteurs de l’informatisation et du travail un « Grenelle du numérique »  et, in fine, de penser un nouveau contrat social.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, Positions CFTC | Réagir »

FELLERIES-LIESSIES : Obésité, le service médico-diététique

mai 20th, 2017 by cftcchsa

de l’hôpital veut inverser les courbes.

Le service médico-diététique de l’hôpital départemental accueille des patients obèses venant de toute la France pour des programmes de quatre semaines. Dans ce cadre exceptionnel, en plein bocage, une prise en charge pluridisciplinaire est organisée autour de la personne.

Mélanie Véricel est rayonnante et ce n’est pas seulement à cause de cette élégante tenue qui met en valeur ses formes pulpeuses. Cette patiente de Sains-du-Nord, âgée de 61 ans, vient de terminer sa première semaine au sein de l’unité médico-diététique de l’hôpital de Felleries-Liessies et la pesée hebdomadaire lui donne le sourire, l’aiguille penche du bon côté. C’est important pour cette femme en surpoids envoyée ici par son médecin traitant, mais là n’est pas l’essentiel. En venant suivre ce programme de quatre semaines, Mélanie Véricel voulait surtout «  corriger des mauvaises habitudes alimentaires. Si je perds des kilos c’est bien, mais je veux surtout apprendre  ». Au sein d’un groupe où se créent amitié et entraide, dans un cadre naturel exceptionnel, Mélanie Véricel suit une prise en charge diététique, mais aussi des ateliers qui tous participent à la perte de poids : activités sportives (volley, gym, marche nordique, vélo), cours de diététique, cours de cuisine, estime de soi, soins médicaux. Dans ce programme complet, il y a aussi des moments des joyeuses distractions : Mélanie ne manquerait pour rien au monde le karaoké du soir.

b9712059330z1_20170518201102_000grl93d4u13-0.jpg« On ne parle pas de régime »

Mélanie Véricel, patiente orginaire de Sains-du-Nord, apprécie le programme de quatre semaines où elle réapprend les bonnes habitudes alimentaires.

Les mots sont importants pour ces personnes en surpoids fragilisées par des années de régime et des jugements esthétiques qui font mal. «  On ne parle pas de régime, mais de savoir équilibrer  », souligne Mélanie avant de filer rejoindre l’atelier de la fin de journée. On vient de toute la France (même de Guadeloupe) dans ce service très demandé au cœur d’un hôpital différent, car posé au milieu d’une nature luxuriante, apaisante, un cadre propice aux remises en question, à l’oxygénation. Les patients en surpoids, «  avec un IMC supérieur à 30  », précise Marie-Cécile Boutelier, cadre de santé, sont envoyés par les spécialistes en chirurgie cardiologique, traumatologique ou encore bariatrique avant une opération, mais aussi par des médecins traitants.

En quatre semaines, les hommes vont perdre en moyenne 10 kg, 5 kg pour les femmes, mais Marie-Cécile Boutelier ne met surtout pas l’accent sur ce seul indicateur. Pour l’infirmière, le souffle («  ici ils sont obligés de prendre les escaliers  ») et les douleurs comme celles liées à l’arthrose, évalués en début et fin de séjour, sont tout aussi importants. Elle insiste sur le fait que ce programme qui demande du courage n’est pourtant qu’une étape dans un parcours de perte de poids qui s’envisage sur le long terme. Après la bulle de Felleries-Liessies, il y a le difficile retour à la maison. Le service de l’Avesnois organise aussi l’après en sollicitant les réseaux de santé.

Ambiance Colonie de vacances pour les ados

Ces dernières années, Marie-Cécile Boutelier a perçu plusieurs évolutions dans l’obésité. Si elle pointe des pathologies de plus en plus lourdes chez les adultes, des poids records à 250 kg et plus, c’est l’augmentation du nombre d’ados en surpoids qui la marquent le plus.

Des séjours avec des activités adaptées à leur âge (à partir de 15 ans et 3 mois) sont organisés spécialement l’été, durant les vacances scolaires, «  car il est difficile de bloquer quatre semaines durant le temps scolaire  ». Néanmoins certains sont déjà déscolarisés en raison de leur obésité…

Les jeunes sont en groupe, une joyeuse ambiance colonie de vacances règne durant ces séjours où il ne faut pas trop compter sur le wii-fi ou le réseau de téléphonie mobile… La participation aux activités physiques est obligatoire, comme à cette marche hebdomadaire de 9 km. «  J’ai été surprise parfois, certains n’avaient jamais fait de sport  », souligne Marie-Cécile Boutelier.

La voix du Nord…

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

Pour défendre et conseiller vos collègues

mai 19th, 2017 by cftcchsa

Nous rejoindre :

Vous souhaitez participer activement à la vie du Centre hospitalier Sambre-Avesnois et améliorer les conditions de travail de vos collègues. A la CFTC, vous pouvez devenir représentant du personnel ou vous faire élire en tant que membre du CTE (Comité technique d’Etablissement) ou encore du CHSCT (Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de travail) ou encore membre des CAPL (Commission Administrative Paritaire Locale)…

Les prochaines élections auront lieu en 2018, manifestez-vous dès maintenant !

1390522_291574017696602_416964752922460438_n.jpgTelle est notre vision du syndicalisme.

Dans l’exercice de ces mandats, vous serez assisté par votre syndicat (messieurs HOCHART Alain et DROMBOIS Jean pierre, en termes d’informations et de formation juridiques et économiques).

Vous pouvez nous joindre par mail : cftc.sambre@laposte.net, par téléphone : 06 37 15 00 33 ou 06 75 67 79 05

Nous rendre visite lors de nos permanences. Votre démarche restera confidentielle et connue que du syndicat avant le dépôt des listes électorales.

Vous regrettez la période de plus de 20 ans où la CFTC était la seule organisation à vous représenter et déplorez la multiplication des organisations syndicales conduisant à une politique de sur-enchère (A qui sortira le plus de tract !!!!! le plus de CHSCT extraordinaire !!!!! la guerre de celui qui en fera le plus !!!!! Pour quel résultat ? Pas mieux que la CFTC en tout cas).

Vous partagez les valeurs et les propositions de la CFTC et souhaitez leur donner davantage d’audience. En faisant connaître les positionnements et les actions de la CFTC au CHSA, en allant à la rencontre des agents en dialoguant avec eux, vous contribuez à faire voter et adhérer à la CFTC.

Votre syndicat : le syndicat constructif.

Enregistrer

Posted in Informations CFTC, Actualité, CAPL, CTE, CHSCT, Positions CFTC | Réagir »

La CFTC agit pour notre système de santé !

mai 19th, 2017 by cftcchsa

La CFTC est particulièrement préoccupée par deux problématiques : la répartition inappropriée des soins sur le territoire national et les mauvais résultats sur le suivi de pathologies chroniques. Et puis nous sommes plutôt mauvais en matière de prévention contre le tabagisme et l’alcoolisme. Il faut davantage agir en amont sur ces facteurs de risques !

Globalement, notre modèle est encore trop centré sur le curatif. C’est regrettable car la prévention permet de réduire les inégalités de santé en intervenant avant la dégradation de la santé. »

Maladies chroniques : à nouveaux maux, nouveaux remèdes

Un accompagnement complexe

Asthme, diabète, cancer, sida, hépatite C, dépression, myopathie, mucoviscidose, sclérose en plaques ou encore maladie d’Alzheimer : on soigne de mieux en mieux les malades atteints mais on ne sait pas, ou pas encore, pour la plupart, les guérir.

Ces affections nécessitent une prise en charge au long cours et un accompagnement complexe, impliquant de nombreux professionnels des filières médicale et sociale.
Problème : notre système de santé n’est pas adapté aux problématiques de ces maladies, qui pèsent de plus en plus lourd en matière d’effectifs et de coût. La place du malade, le rôle des soignants, l’organisation de notre système de soins, la prévention et jusqu’à la rémunération des professionnels doivent être repensés.

Pour une prise en charge holistique

La maladie chronique implique un travail d’équipe, comprenant médecins, paramédicaux et travailleurs sociaux, avec une coordination entre les professionnels et entre la médecine de ville et la médecine hospitalière.

Cette coordination ne doit pas être une simple succession de prestations mais bien l’accompagnement du patient par un groupe de professionnels qui se connaissent, qui établissent ensemble des protocoles de soins, qui se préoccupent de l’amont et de l’aval de leur activité. Il faut donc adapter les formations initiales et continues des professionnels de santé.

Le paiement à l’acte, quant à lui, favorise la fragmentation, la non-coopération. Il favorise aussi l’inflation des actes non pertinents.

En matière de prévention, enfin, notre système est pensé pour soigner, il efficace pour les personnes malades. Il faut maintenant tourner ce modèle vers une logique de prévention, afin d’agir sur les déterminants sociaux et environnementaux, très prégnants dans les maladies chroniques en particulier, en santé publique en général.

En tant qu’actrice de la protection sociale, la CFTC participe à ces réflexions et agit pour relever ces défis. Décloisonner les différents acteurs – patients, professionnels – et développer la culture de la prévention vont demander de la créativité et du courage. La CFTC s’y attelle. Car la santé n’est pas qu’une affaire de gestion administrative, c’est un enjeu démocratique.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Positions CFTC | Réagir »

La pratique avancée en soins infirmiers

mai 19th, 2017 by cftcchsa

attend toujours son décret d’application.

La pratique avancée, qu’est-ce que c’est ? “Il s’agit du développement approfondi des compétences et connaissances des pratiques de soins infirmiers à un niveau avancé afin de répondre aux nouveaux enjeux de santé en pleine mutation

La pratique avancée correspond à un exercice en équipe, qu’elle soit appliquée en établissement ou en ambulatoire. Parmi les actes envisagés, la prévention, le dépistage, des actes d’évaluation et de conclusion clinique, des actes techniques, de surveillance, la prescription d’examens complémentaires, le renouvellement ou l’adaptation de prescription. Le tout devra se dérouler avec un haut niveau d’autonomie de l’infirmier.

Sans oublier une dimension importante pour la reconnaissance de la profession : la recherche.

Position CFTC : au-delà des missions, reste aussi à définir la rémunération de ces professionnels. Un sujet pour l’heure encore flou.

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Les hôpitaux parviennent en 2016 à réduire de 38% leur déficit

mai 19th, 2017 by cftcchsa

Grande première depuis 2012, le déficit a cessé de s’aggraver pour diminuer en global à 295 M€, en principal à 529 M€. Et si la capacité d’autofinancement poursuit son repli, l’endettement parvient pour la deuxième année à rester nul.

Si l’on prend l’ensemble des hôpitaux, ceux-ci sont désormais 54% à s’afficher excédentaires, soit 463 établissements (49% en 2015 avec alors 427 hôpitaux)

+1,43% pour la masse salariale, +3,9% pour l’activité

Les recettes de l’Assurance maladie progressent plus vite que les dépenses de personnel (1,94%).

document associé : Le premier bilan financier 2016 des hôpitaux

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

Agnès Buzyn devient ministre des Solidarités et de la Santé

mai 19th, 2017 by cftcchsa

du premier Gouvernement Édouard Philippe.

Le président de la République, Emmanuel Macron, a nommé sur proposition d’Édouard Philippe vingt-deux membres de l’exécutif. Côté santé, la surprise est grande, puisque loin des noms qui circulaient depuis deux jours, c’est finalement Agnès Buzyn qui hérite du ministère des Solidarités et de la Santé.

Agnès Buzyn était jusqu’alors présidente du collège de la Haute Autorité de santé (HAS). Nommée en mars 2016, elle a été reconduite à cette fonction début 2017, sur proposition du président de la République sortant, François Hollande. Présidente de l’Institut national du cancer (Inca) entre mai 2011 et mars 2016, Agnès Buzyn a succédé à la tête de l’administration à Dominique Maraninchi, parti pour l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) frappée par l’affaire Mediator. Médecin de formation et professeur d’hématologie depuis 2004 à l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6), elle exerçait en parallèle une activité de consultation d’hématologie à l’hôpital Saint-Antoine (Assistance publique-hôpitaux de Paris, AP-HP). Ancienne interne des hôpitaux de Paris, elle a mené la majeure partie de son parcours à l’université Paris-Descartes et à l’hôpital Necker (AP-HP) où elle a été responsable de l’unité de soins intensifs d’hématologie adulte et de greffe de moelle de 1992 à 2011. Présidente du conseil d’administration de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) entre 2008 et 2011, Agnès Buzyn a également été nommée en 2009 membre du Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et membre du conseil d’administration de l’Inca. En octobre 2010, elle a été élue vice-présidente de l’Inca.

D’autre part,  le nouveau chef de l’État, Emmanuel Macron, s’est engagé à réduire de 120 000 le nombre de postes de fonctionnaires d’ici 2022 en faisant porter cet effort sur l’État et la Territoriale, l’Hospitalière n’étant pas concernée.

Dix-huit ministres et quatre secrétaires d’État

ont été nommés au Gouvernement ce 17 mai :

  • ministre d’État, ministre de l’Intérieur : Gérard Collomb ;
  • ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire : Nicolas Hulot ;
  • ministre d’État, garde des Sceaux et ministre de la Justice : François Bayrou ;
  • ministre des Armées : Sylvie Goulard ;
  • ministre de l’Europe et des Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian ;
  • ministre de la Cohésion des territoires : Richard Ferrand ;
  • ministre des Solidarités et de la Santé : Agnès Buzyn ;
  • ministre de la Culture : Françoise Nyssen ;
  • ministre de l’Économie : Bruno Le Maire ;
  • ministre du Travail : Muriel Pénicaud ;
  • ministre de l’Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer ;
  • ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : Jacques Mézard ;
  • ministre de l’Action et des Comptes publics : Gérald Darmanin ;
  • ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : Frédérique Vidal ;
  • ministre de l’Outre-mer : Annick Girardin ;ministre des Sports : Laura Flessel ;
  • ministre de la transition écologique en charge des transports, auprès du ministre d’État : Élisabeth Borne ;
  • ministre en charge des Affaires européennes, auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères : Marielle de Sarnez ; Sont également nommés secrétaires d’État auprès du Premier ministre :
  • secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du Gouvernement : Christophe Castaner ;
  • secrétaire d’État en charge de l’Égalité des femmes et des hommes : Marlène Schiappa ;
  • secrétaire d’État en charge des Personnes handicapées : Sophie Cluzel ;
  • secrétaire d’État chargé du numérique : Mounir Mahjoubi.

Posted in Actualité, Informations CFTC | Réagir »

« Posts précédents



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 6555 articles | blog Gratuit | Abus?