compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

mai 2012
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

Météo

météo Maubeuge

L’interfon CFTC a rencontré la ministre Marylise Lebranchu (31/05/2012)

mai 31st, 2012 by cftcchsa

La CFTC  a  rencontré  ce  jour  la ministre  de  la Réforme de  l’Etat, de  la Décentralisation et de  la
Fonction publique et son Directeur de cabinet Serge Bossini.

A  l’occasion de cette première  rencontre  la CFTC a  insisté sur  la nécessité de revaloriser  l’image
de  la Fonction  publique
  trop  souvent  stigmatisée  ces dernières années. Un  service public mieux
valorisé et reconnu est indispensable à notre pays.
A partir de là, la CFTC a exposé ses principales revendications :

Pouvoir d’achat : il faut revaloriser le point d’indice, le gel des salaires est insupportable,
le bas des grilles sombre dans les eaux du SMIC.
Il faut revaloriser les grilles indiciaires, c’est indispensable pour maintenir l’attractivité de la Fonction
publique (la revalorisation de la catégorie C, celle de la filière sociale sont parmi les priorités).

RGPP : il faut en finir avec des restructurations aveugles, qui désorganisent le pays en suivant une
logique comptable déconnectée de la qualité du service public.
La CFTC se  félicite de la volonté gouvernementale de soutenir l’emploi dans l’Education nationale
et la police, mais s’inquiète du «sort» réservé aux autres ministères.

Enfin  la CFTC questionne  la ministre sur  l’avenir de nos  retraites,  la décentralisation,  la santé au
travail, le dialogue social et la formation.

Quel  dialogue  social  depuis  l’échec  des  accords  de  BERCY  et  nous  citons  pour  exemple
l’instauration inacceptable d’une journée de carence dans la Fonction Publique.

Répondant à la CFTC, la ministre M.LEBRANCHU s’engage à revaloriser la Fonction publique et le
dialogue  social  et  notamment  par  une  remise  à  plat  des  valeurs et  des missions  de  la Fonction
publique.
Pour  le  reste  elle  reporte  les  négociations  après  les  élections  législatives,  et  d’abord  en  ce  qui
concerne l’évolution du point d’indice.
Le gouvernement organisera une conférence sociale fonction publique (juillet ?) où nombre de ces
sujets  seront  évoqués  (notamment  une  future  réforme  systémique  des  retraites,  la
décentralisation…)

La ministre M  LEBRANCHU  fait  un  bon  accueil  à  nos  revendications, mais  en  période  de  crise
financière et économique, la CFTC veillera à la mise en place concrète de ces mesures.
Plus que jamais les fonctionnaires et agents publics ne doivent plus être les boucs émissaires de la
crise,  et  la  relance  de  la  croissance  passe  par  une  politique  dynamique  vis-à-vis  de  la  Fonction
publique.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Positions CFTC | Réagir »

Les hôpitaux lyonnais en appellent au ministre de la Santé

mai 31st, 2012 by cftcchsa

Les Hospices civils de Lyon affirment, en l’état, être incapables d’atteindre l’équilibre financier en 2013, malgré les efforts accomplis ces trois dernières années.

AFP

AFP

Les choses sont dites. Les Hospices Civils de Lyon se déclarent dans l’incapacité de présenter, à ce stade, un état prévisionnel de recettes et dépenses pour l’exercice 2012 et d’atteindre l’équilibre financier en 2013 comme Nicolas Sarkozy l’avait imposé à tous les hôpitaux publics de France. En cause, la notification de l’Agence régionale de Santé de Rhône-Alpes de réduire de « 31 millions d’euros » les dotations 2012 au deuxième CHU de France ; ce qui équivaut à « 2 % du chiffre d’affaires ». Le conseil de surveillance qui s’est réuni le 25 mai dernier en appelle en conséquence à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé en évoquant, dans un courrier, « le découragement, la lassitude et l’incompréhension de la communauté hospitalière » et les risques de conflit. Le conseil de surveillance présidé par le socialiste Gérard Collomb rappelle les efforts accomplis en trois ans : déficit principal ramené à 29 millions en 2011 contre 94 millions en 2008, au prix notamment de « 800 suppressions de postes et la fermeture de 5 des 19 sites hospitaliers ».

les échos…

Posted in Divers, Article presse | Réagir »

La CFTC interpelle le gouvernement sur le lundi de Pentecôte travaillé

mai 29th, 2012 by cftcchsa

La CFTC repart en campagne contre la Journée de solidarité, initialement fixée le lundi de Pentecôte.

Joseph Thouvenel, vice-président de la CFTC, explique à « La Croix » que, sur ce dossier, il espère être entendu par le nouveau gouvernement, qui lui avait apporté son soutien par le passé.

Créée après la canicule de 2003 pour financer la dépendance, cette journée, dont la date varie désormais selon les entreprises, revient à « imposer aux salariés un jour de travail supplémentaire non payé », explique le syndicat chrétien dans un courrier adressé à Michel Sapin, ministre du travail. En 2011, elle a ainsi rapporté 2,33 milliards d’euros.

Rappelant que François Hollande « nous avait fait connaître son opposition à cette mauvaise loi », et que Jean-Marc Ayrault l’avait qualifiée de « parfait exemple de la fausse bonne idée », la CFTC demande à l’exécutif de « mettre fin » à cette obligation, imposée aux seuls salariés. « Si un effort doit être fait pour la prise en charge des personnes dépendantes, celui-ci doit être justement réparti au sein de la collectivité nationale », estime le syndicat, qui affirme avoir réuni, avec le Collectif des Amis du Lundi, plus de 150 000 signataires contre la Journée de solidarité.

LA CROIX :  Pourquoi la CFTC a-t-elle saisi le gouvernement sur cette question ?

thouvenel

Joseph Thouvenel :

La CFTC demande à l’exécutif de « mettre fin » à cette obligation d'effectuer un jour travaillé m... son La CFTC repart en campagne contre la Journée de solidarité, initialement fixée le lundi de Pentecôte.

Posted in Actualité, Article presse, Positions CFTC | Réagir »

Les syndicats déplorent un hôpital public malmené et des conditions dégradées

mai 28th, 2012 by cftcchsa

« Nous avions voté contre ».

Cette déclaration vibre à l’unisson dans les rangs syndicaux du centre hospitalier briviste (CGT, CFDT, CFTC et FO). Opposés à la journée de 12 heures, tous s’accordent pour déplorer des conditions de travail qui se dégradent,…

La motagne, Brive…

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

Soigner l’AVC à distance : un même objectif pour plusieurs hôpitaux

mai 22nd, 2012 by cftcchsa

La Voix du Nord

 Le neurologue donne les indications à distance, et c'est l'urgentiste qui prend les choses en main. PHOTO ÉDOUARD BRIDE

Le neurologue donne les indications à distance, et c’est l’urgentiste qui prend les choses en main. PHOTO ÉDOUARD BRIDE

Améliorer l’offre de soins, en utilisant au mieux la ressource médicale : c’est le défi lancé dans le secteur Artois-Hainaut avec le projet télé-AVC. …

Tout est parti d’un double constat. D’abord, pour les patients, un problème - et ce que l’on appelle en jargon médical une « perte de chance » - lié au fait, comme le souligne le docteur Isabelle Girard Buttaz, chef de neurologie à l’hôpital de Valenciennes, qu’ils ne soient « pas assez près des unités vasculaires ». Car concrètement, un patient du Cambrésis qui doit être emmené à Valenciennes perd déjà des minutes précieuses. Et dans le même temps, les professionnels s’épuisent… Avec des gardes lourdes et régulières, sachant qu’au final, « un malade sur cinq » est « thrombolysé » (traité pour retiré le caillot).

C’est peu (et pas très efficace) : les autres cas sont à ranger dans le dossier des erreurs de diagnostic, des contre-indications, etc. « On était en train d’épuiser nos équipes, poursuit le docteur Isabelle Girard Buttaz, et dans le même temps, il y avait une réelle inégalité face aux soins. » D’autant plus pour l’AVC que le temps est vraiment très important… Dès lors, l’Agence régionale de santé (ARS) a accompagné un dispositif de télé-AVC initié par les centres hospitaliers de Valenciennes, Lens et Maubeuge. Une véritable révolution et une première en France.

le centre hospitalier de Cambrai, depuis début avril, s’est associé aux autres hôpitaux, et propose - il ne pouvait le faire jusqu’alors - ce type d’opération. Avec un bénéfice immédiat : sans neurologue, il ne pouvait le faire auparavant… Arras pourrait suivre et pourquoi pas établir à terme un maillage encore plus important dans la région. Avec toujours le même but, comme le confient les deux professionnels de santé : « Offrir la même chance à chacun 24 h/24. »

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

Incendie dans une maternité à Montbéliard, huit bébés évacués

mai 21st, 2012 by cftcchsa

Le parquet de Montbéliard (Doubs) a ouvert une enquête, dimanche 20 mai, afin d’identifier les auteurs d’un incendie ayant touché une maternité de la ville.

L’incendie s’est déclenché vers 3 h 30 dans la nuit de samedi à dimanche au sous-sol de la polyclinique des Portes du Jura « visiblement avec la participation d’un tiers », selon le parquet.

Des « traces d’effraction » ont en effet été relevées. L’incendie a été très rapidement maîtrisé et personne n’a été blessé. La fumée a toutefois contraint les secours à évacuer huit mamans et leurs bébés.

la croix…

montbeliard-incendie-criminel-a-la-polyclinique-de-montbeliard-10-mamans-et-leurs-bebes-evacues.jpg

Le personnel de journée, incrédule à son arrivée, a tout de même pu composer un petit-déjeuner et le servir aux patients.

Le feu a été allumé dans un stock de cartons vers 3 h 30 ce dimanche matin.

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

Maubeuge : L’accouchement, ça se prépare

mai 21st, 2012 by cftcchsa

Pour rassurer les futures mamans, la maternité multiplie les activités de préparation à l’accouchement.

L'accouchement, ça se prépare Pour les jeunes mamans, prendre confiance en elles dans ce moment précieux, qu’est la maternité, amène une multitude de questions qui peuvent trouver réponses grâce à l’équipe mise en place autour de Danielle Delporte, sage-femme cadre de santé de Centre Hospitalier de Maubeuge.

Pour cela des cours de préparation, d’une heure trente à deux heures, et même plus en fonction des questions et des attentes, sont mis en place pour aider les futures mères qui le souhaitent afin de mieux appréhender «l’inconnu» de la grossesse et de l’accouchement mais aussi à gérer le travail et ses contractions. «C’est à partir du sixième mois de grossesse que les cours sont  recommandés» indique Laurence Neveux, sage femme depuis une quinzaine d’années au service maternité.

Tout savoir en lisant La Sambre

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

État de santé : le Nord-Pas-de-Calais de plus en plus inégalitaire

mai 21st, 2012 by cftcchsa

La Voix du Nord

 

PHOTO LA VOIX PHOTO LA VOIX

 

Inutile d’attendre des miracles… En cinq ans, la situation de la région ne pouvait se redresser, sauf d’un coup de baguette magique. Mais l’Observatoire régional de la santé, qui vient de mettre en place un nouvel indicateur, met en lumière de fortes disparités dans la région. Retrouvez ci-dessous l’intégralité de notre sondage.

>>> DÉCOUVREZ LE SONDAGE DE LA VOIX DU NORD  SUR LA SANTÉ DANS LA RÉGION

Hainaut-Cambrésis : une situation éclatée

S’il n’y avait que la zone de proximité du Cambrésis, les choses iraient bien dans ce secteur, et même globalement puisque toutes causes confondues (prévention et système de soins), l’évolution de la surmortalité est très positive par rapport à la moyenne française, avec une amélioration de 27 %. Ce qui permet au secteur d’envisager là aussi un certain rattrapage du retard.

Pour autant, certains secteurs restent à la traîne : Valenciennois (- 28 %), Sambre-Avesnois (- 42 % globalement, avec un gros problème pour la prévention : - 69 %). Au final, le Hainaut-Cambrésis n’arrive même pas au niveau de la moyenne régionale, à cinq points derrière. Une situation contrastée au fond à l’image de la région.

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

Appel aux étudiants des IFSI, soutenu par la CFTC

mai 19th, 2012 by cftcchsa

MANIFESTATION NATIONALE :

Face aux difficultés liées à la réforme des études d’infirmiers dite « LMD », nous sommes mobilisés depuis plusieurs semaines sur la base d’un cahier de revendications claires :
- Attribution d’effectifs et de budgets suffisants pour d’une part, financer les formations au tutorat et, d’autre part, permettre aux tuteurs d’assurer correctement l’encadre-ment des stagiaires sur le terrain (le tutorat ne devant pas surcharger le travail dans les services).
- Revalorisation des indemnités de stages de 20%, asso-ciée à une couverture totale des frais engagés par les étudiants lors des stages (cf. évolution de l’indice INSEE, sur l’augmentation du coût de la vie depuis 2001, date d’application des actuelles indemnités), du fait que la loi HPST empêche les étudiants infirmiers d’accéder aux mêmes droits étudiants que les autres, à savoir ici, la gratification.
- Amélioration de l’outil pédagogique de terrain, le PORTFOLIO, actuellement incompris par les professionnels de terrain ; refonte de l’organisation des stages pour une plus grande diversité des lieux de stage : des stages plus courts (5 semaines) mais plus nombreux, ce qui permettra de garantir à l’étudiant un apprentissage le plus complet possible (validation des compétences et actes techniques nécessaires à un infirmier en début de carrière).

- Mise en place dans toutes les régions des conventions tripartites (IFSI, conseil régional et université), et ce afin de garantir un financement pérenne de l’universitarisation de notre formation d’infirmiers. Conventions rendues obligatoires depuis le 30/06/2010.
L’unité de notre mouvement, les Assemblées Générales massives, élisant et contrôlant leurs délégués élus et constitués en comité, la manifestation de 230 étudiants le 23 avril dernier devant la direction générale du CHU, tout ceci a d’ores et déjà permis d’être reçus par la Direction de l’IFSI, la DRH du CHU d’Angers, et par le Vice-président de la Région des Pays de la Loire afin d’exposer nos revendications et commencer à obtenir certaines réponses.
A ce jour, nous n’avons toujours aucune réponse de la part du ministère de la santé.
Il est important de rappeler que nos difficultés et nos préoccupations ne sont pas spécifiques à l’IFSI d’Angers. Plu-sieurs instituts ont été, et sont actuellement mobilisés sur leurs revendications.

Posted in Base | Réagir »

Les cinq signaux forts du nouveau gouvernement Ayrault

mai 19th, 2012 by cftcchsa

Exemplarité, parité, priorité au développement, semaine de cinq jours et mariage homosexuel : par le choix des ministres et l’annonce des premières mesures, le gouvernement Ayrault envoie des signaux forts sur la ligne qu’il s’est tracée. Décryptage.

 Pour la première fois dans l'histoire de la Ve République, il y a autant d'hommes que de femmes au gouvernement. Ici, de gauche à droite : Geneviève Fioraso, Aurelie Filippetti, Michele Delaunay et Valerie Fourneyron  © Lionel Bonaventure / AFP Pour la première fois dans l’histoire de la Ve République, il y a autant d’hommes que de femmes au gouvernement. Ici, de gauche à droite : Geneviève Fioraso, Aurelie Filippetti, Michele Delaunay et Valerie Fourneyron  © Lionel Bonaventure / AFP

Moins de faste

A l’heure où les salariés français gagnent en moyenne 1605 euros par mois, le premier ministre et son équipe, tout comme le président de la république, ont baissé leurs salaires de 30%.

Plus de parité

Sur les 34 ministres nommés mercredi, 17 sont des femmes. Même si Christine Taubira, la nouvelle garde des Sceaux, est la seule femme à prendre la tête d’un des cinq ministères régaliens (Justice, Affaires étrangères, Finances, Intérieur, Défense), la parité est parfaitement respectée.

Moins de Françafrique, plus de développement

Le mot « coopération » a disparu de l’organigramme pour laisser place à celui du « développement ». Un clin d’oeil au premier président socialiste de la Vème République, François Mitterrand, qui instaura le ministère « de la coopération et du développement » en 1981.

Plus de cours à l’école

A peine investi, le nouveau ministre de l’Education Vincent Peillon a annoncé jeudi sa première mesure : le retour à la semaine de cinq jours à l’école primaire. Les collectivités locales seront libres de placer de nouvelles heures de cours le mercredi ou le samedi, au choix.

Vers le mariage des homosexuels

Pas besoin d’effet d’annonce pour être certain que le nouveau gouvernement est prêt à ouvrir le mariage aux couples homosexuels.

la vie…

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

« Posts précédents





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 4528 articles | blog Gratuit | Abus?