compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

avril 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

Météo

météo Maubeuge

La certification Emas valorise l’engagement du CH de Valenciennes

avril 20th, 2017 by cftcchsa

pour le développement durable.

Le CH de Valenciennes a obtenu début 2017 sa certification Emas. Une certification qui valorise les pratiques et la démarche de l’un des plus importants CH en matière de développement durable (DD). Sur le terrain, les référents font la liaison et permettent d’assurer la continuité.

Début février 2017, le CH de Valenciennes (Nord) a obtenu du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer la certification Emas pour trois ans (lire l’encadré ci-dessous). Une certification qui valorise son engagement depuis quelques années en faveur du développement durable (DD) et en fait par ailleurs le plus important CH de France à avoir reçu ce “label”. Il faut dire que l’hôpital de Valenciennes a fait du DD une de ses priorités. La démarche fait partie intégrante des pratiques quotidiennes et est complètement intégrée aux décisions. L’initiative vient du précédent directeur, Philippe Jahan, qui, sensible aux thématiques environnementales, a œuvré en ce sens. Il a notamment souhaité que l’établissement obtienne la certification Emas avant son départ à la retraite début 2017, explique à Hospimedia Stéphane Ruyant, directeur qualité et développement durable au CH. La décision a donc été prise de se faire certifier en juin 2016.

Emas en quelques mots

Emas, pour eco-management and audit scheme ou système de management et d’audit environnemental, est un règlement européen d’application volontaire entré en application en janvier 2010 “permettant à tout type d’organisation d’évaluer, de publier et d’améliorer sa performance environnementale“, rappelle le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer sur son site. Il permet de reconnaître une organisation responsable associant performance économique et maîtrise des enjeux environnementaux ainsi que des impacts sociaux liés à son activité. Un enregistrement Emas “nécessite une stratégie et un plan d’action répondant aux principaux enjeux environnementaux, la réalisation d’un audit et la validation d’une déclaration environnementale par un vérificateur accrédité“.
Le coût pour le CH de Valenciennes de la certification Emas est de 22 000 € pour les trois ans.

Cinq axes pour le plan DD 2016-2018

Concrètement, trois auditeurs certifiés sont venus au CH en novembre 2016 sur une petite semaine (du 14 au 17 novembre) pour l’évaluer. Ils étaient déjà venus un mois auparavant pour éplucher toute la partie réglementaire, souligne Stéphane Ruyant. Cette fois, ils se sont rendus dans les services pour valider les pratiques, vérifier les affichages… En amont, l’établissement a pris soin d’adopter un plan DD 2016-2018 qui lui a permis d’établir un état des lieux et de définir les actions à mener en priorité. Le CH s’est ainsi engagé à prévenir d’éventuelles pollutions et à réduire l’ensemble de ses impacts sur la santé et l’environnement mais aussi à se conformer aux réglementations en matière d’environnement. Sur ce point, Morgane Tristram, chargée de DD, indique assurer une veille réglementaire. Son fichier contient pas moins d’une dizaine d’onglets par thème avec chaque fois entre cinq et dix textes réglementaires. Cinq axes prioritaires ont été définis dans le plan DD : réduire, trier et valoriser les déchets alimentaires ; lutter contre toute forme de gaspillage (énergie, eau, papier…) ; développer une démarche d’achat durable et responsable ; garantir un environnement adapté aux besoins des usagers et des professionnels médicaux, soignants, administratifs et logistiques ; inciter les comportements individuels citoyens (transport, tri des déchets, addictions…). Pour chacun de ces thèmes, des indicateurs et des objectifs chiffrés sont validés et définis.

Les référents, relais de terrain du DD

Au sein du pôle chirurgie, des petites étiquettes ont été aposées au-dessus des interrupteurs.

Autre aspect sur lequel intervient l’hôpital, précise Stéphane Ruyant : l’amélioration continue de la mobilisation des acteurs dans la démarche. Pour ce faire, le CH a mis en place une organisation spécifique avec comme objectif la communication de cette politique à toutes les catégories professionnelles. “Le but est que chacun dans son quotidien s’en empare et la mette en pratiques“, détaille le directeur qualité et DD. Une cinquantaine de référents développement durable sont chargés de relayer la démarche sur le terrain auprès du personnel médical, soignant et technique et de les y acculturer pour qu’ensuite les gestes deviennent naturels. Il s’agit de volontaires, détaille-t-il, qui prenne sur leur temps de travail pour participer notamment au comité de pilotage, créé en septembre 2015, qui se tient une fois par mois. Des remontées d’indicateurs, des points sur la certification, les résultats, etc. sont quant à eux faits tous les deux à trois mois, explique Sylvain Carpentier, faisant fonction de cadre de santé au sein du pôle chirurgie et donc référent DD. “Le DD est agent dépendant, d’où l’importance des référents dans les services“, ajoute-t-il. Chaque service met en place aussi ses propres initiatives en fonction de ses spécificités. Au sein du pôle, il a par exemple été décidé d’ajouter des étiquettes au-dessus des interrupteurs pour inviter à éteindre la lumière. “Plus c’est pratico-pratique, plus le personnel adhère !” note-t-il. Sylvain Carpentier a pris aussi l’initiative de réorganiser le local des déchets afin que le tri soit facilité. Un affichage a été ajouté avec un code couleur.

L’énergie : réduire la facture

Les factures liées à l’énergie, notamment l’électricité et le gaz, sont parmi celles qui pèsent le plus dans les budgets des établissements de santé. Au CH de Valenciennes, tout le rez-de-chaussée a été équipé en ampoules Led. Un investissement de 25 000 € qui sera payant sur le long terme, souligne Bernard Waselynck, responsable maintenance énergie. Un récupérateur de chaleur a aussi été installé sur les cheminées pour préchauffer l’eau chaude, ce qui permet plus de 15 000 € de gains par an. Le CH installe également des variateurs de vitesse sur ses 180 centrales de traitement de l’air. Pour l’heure, la moitié a été déployée et a déjà permis de faire baisser la facture de 50%. Un travail est engagé par ailleurs au niveau du bloc opératoire sur les salles d’air qui tournent alors 24h/24 et 7j/7. Celles-ci pourraient ne fonctionner que lorsqu’il y a une opération avec un maintien permanent sur quelques salles. Ce système permettrait une économie de 400 000 € par an sur la facture d’électricité.

Une stratégie gagnant-gagnant

Au sein des services, des campagnes d’audit flash d’une demi-heure ont été instaurées autour de trois thématiques choisies (déchets, énergie, connaissance des gestes…) pour bénéficier d’une photographie à l’instant T de ce qui se fait sur le terrain et mettre en évidence ce qui fonctionne ou pas. Elles permettent en outre de re-sensibiliser sur un thème et d’apporter des éléments d’explication, précise Sylvain Carpentier. Toujours dans un esprit d’appropriation, dans la gestion des fiches d’événements indésirables, l’une d’elles porte sur l’environnement. Mise en place il y a un an, elle permet à toute personne de déclarer une anomalie comme une fuite d’eau, des manquements dans la gestion des déchets… Elle sera ensuite traitée avec le service logistique. En 2016, cinquante-six signalements ont été effectués principalement sur le tri des déchets.

Le CH de Valenciennes, pour mesurer l’efficacité de la démarche DD, a mis en place des indicateurs, qui ne sont néanmoins pas adaptables à tous les services. Sur la thématique déchets, tout est rapporté en jour d’hospitalisation, indique Stéphane Ruyant. Ils seront utilisés pour continuer à maintenir le niveau de la certification Emas car les auditeurs seront de nouveau reçus en novembre 2017. Au final, précise-t-il, Emas nous permet d’avoir une démarche DD soutenue mais surtout “nous pousse à assurer une continuité“. Il ne faut pas oublier non plus qu’elle participe à l’amélioration du résultat financier de l’établissement par une baisse des consommations de médicaments, de papier, du traitement des déchets ou encore de la consommation d’énergie. Une démarche gagnant-gagnant pour tous.

Les déchets alimentaires : axe no 1

L’une des actions du CH de Valenciennes porte plus spécifiquement sur la gestion et le tri des déchets alimentaires. Stéphane Ruyant, directeur qualité et DD, rappelle que l’établissement avec 10 000 repas par jour avait une production importante de déchets alimentaires. Un travail a été engagé avec le service logistique pour réduire leur quantité. Une filière de valorisation a été mise en place. Dans les locaux à poubelles, un bac permet de récupérer les aliments qui partent ensuite vers une filière de méthanisation. Des sacs transparents ont été distribués pour permettre de visualiser ce qui est jeté, explique Olivier Ménard, technicien hospitalier à l’unité centrale de production alimentaire. Mais le CH part de zéro, il a donc fallu tout mettre en place et changer les pratiques. En 2015, l’hôpital comptait 30% de produits jetés, ce pourcentage a été ramené à 25% en 2016. Un premier effort qu’il convient de poursuivre, indique Stéphane Ruyant. Un travail est aussi entrepris pour “produire au plus juste” et pour “homogénéiser la production“, indique Yves Coustenoble, responsable de la restauration. Actuellement, le CH compte 130 régimes différents. L’hôpital souhaite diminuer ce chiffre, un travail sera engagé avec le corps médical. Les barquettes repas qui sont produites en surplus sont quant à elles revendues pour 1,90€ environ au self du personnel. Ce qui permet aussi de réduire le tonnage des déchets alimentaires.

Hospimédia…




Posted in Actualité, Informations CFTC, Article presse |



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 6504 articles | blog Gratuit | Abus?