compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

mai 2017
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

La première circulaire tarifaire allège l’étau sur la masse salariale :

mai 13th, 2017 by cftcchsa

La première circulaire tarifaire 2017 des établissements de santé détaille par le menu un exercice budgétaire qui parvient à ramener à +2% l’évolution de la masse salariale après deux années noires à +1,5%.

Cela permet de tenir compte de l’impact des mesures salariales que sont le dégel indiciaire et le protocole sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR) dans la fonction publique, le plan attractivité pour les médecins, etc.

Lien : La première circulaire tarifaire, celle sur le Fmespp et leurs annexes

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

L’application du compte personnel d’activité :

mai 13th, 2017 by cftcchsa

Un décret a été publié ce 10 mai au Journal officiel (JO).

En dix-huit articles, le texte rappelle que ce dispositif n’inclut que le compte personnel de formation (CPF) et le compte d’engagement citoyen (CEC) mais aucun compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P) comme c’est le cas pour les salariés du privé. Si la prévention de la pénibilité n’est que trop partiellement appliquée dans la fonction publique, l’Inspection générale des affaires sociales et celle de l’administration jugeaient en effet prématuré l’an dernier d’y transposer un C3P.

Elles pointaient le retard des employeurs publics, notamment hospitaliers, à respecter leurs obligations et listaient plusieurs préalables à lever sur les contrôles, les statistiques, les compensations.

L’utilisation du CPF porte sur toute action de formation, hors celles relatives à l’adaptation aux fonctions exercées, ayant pour objet l’acquisition d’un diplôme, d’un titre, d’un certificat de qualification professionnelle ou le développement des compétences nécessaires à la mise en œuvre du projet d’évolution professionnelle.

Au titre donc du CPF, les agents publics peuvent accumuler jusqu’à 150 heures. L’alimentation du compte s’effectue à hauteur de 24 heures maximum par année de travail jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures. Au bout de cinq ans, on passe ensuite à un rythme de 12 heures maximum par an jusqu’au plafond des 150 heures. Quant aux personnels en catégorie C non diplômés, ils peuvent cumuler 48 heures par an dans la limite de 400 heures.

Les premières heures créditées sur le CPF le seront début 2018 au titre de l’année 2017. D’ici là, celles obtenues au titre du droit individuel à la formation (Dif), que le CPF vient remplacer, seront automatiquement transférées sur le nouveau compte sans démarche particulière. Enfin, le décret confirme que les droits acquis sur le CPA seront préservés même en cas de mobilité interfonction publique ou de départ vers le privé.

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL, CTE | Réagir »

Position CFTC par rapport au mot d’ordre de grève de FO et SUD :

mai 13th, 2017 by cftcchsa

La CFTC n’a pas attendu mai 2017 pour dénoncer le manque de concertation avec les représentants du personnel faisant partie intégrante du GHT du Hainaut-Cambraisis regroupant 12 établissements dont le CHSA.

Déjà en juin 2016, d’ailleurs mis le site, la CFTC dénoncé la méthode. Les syndicats ne sont plus que des chambres d’enregistrement des décisions prises entre le CH Valenciennes (patron) et corps médical.

La CFTC du CHSA a participé à une seule réunion (mise en place de l’instance consultative du GHT) qui a eu lieu depuis la création du groupement et DROMBOIS JP n’a pas manqué de le souligner oralement lors de celle-ci. Nous avions encore raison ! Comme d’habitude.

Toutefois, la CFTC a une triple vision de l’avenir du monde hospitalier dans le Hainaut-Cambrésis :

1) que toute décision de mutualisation, de suppression d’activité, de création ne soit pas actée avant une réelle concertation de la CFTC (monsieur DROMBOIS JP n’a pas manqué de le souligner lors de la seule réunion du GHT avec les syndicats depuis sa mise en place à Valenciennes),

2) que les difficultés actuelles de recrutement de médecins spécialisés et compétents ne soit pas la seule contingence pour l’hôpital public de réduire la capacité d’accueil des établissements mais une source de réflexion pour augmenter la qualité médicale, seule source d’augmentation d’attractivité et d’activité de nos services,

3) que le système GHT soit plus démocratique en laissant autant d’importance à chaque établissement en faisant partie (ce n’est pas le cas actuellement) et que les mesures prises ne soient pas effectuées sans concertation de la CFTC et qu’elles soient toujours une composante permettant une meilleure prise en charge des patients en préservant le bien être des agents en place.

CONCLUSION : Cette grève de 2 heures qui n’a pas beaucoup d’impact, n’est pas la culture syndicale CFTC qui n’arrêtera pas de répéter que nous voulons être consulter mais pas informer comme c’est le cas aujourd’hui. Toutefois, si le besoin se fait sentir sur des regroupements d’activité pour une meilleure prise en charge de la population en mettant en avant la qualité, seule alternative à l’attractivité du privé, la CFTC, après consultation ne sera pas forcément défavorable si l’aspect de la conséquence sur le personnel est étudiée de façon approfondie !

Je pense avoir été clair ? NON !

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CTE, CHSCT, Positions CFTC | Réagir »

C’est quoi, au juste, une sage femme ?

mai 13th, 2017 by cftcchsa

Sage femme : le terme est connu de la plupart d’entre nous, mais sait-t-on vraiment quel est leur rôle et tout ce que l’on peut leur demander ? 

A l’occasion de la journée mondiale qui leur est consacrée, vendredi 5 mai, la maternité du Centre Hospitalier  Sambre Avesnois a souhaité apporter un éclairage particulier sur cette profession. PREMIÈRE SURPRISE : sur les 25 sages femmes qui exercent en ces murs, 4 sont des hommes. ” Ça fait une trentaine d’années maintenant que nous avons le droit d’exercer cette profession ” indique Frédéric DEGARDIN, 10 années d’ancienneté derrière lu. Une voie qu’il a trouvée ” par hasard, après un stage dans une maternité “. C’est un déclic pour celui qui se destinait en premier lieu à des études de pédiatrie. ” Je me suis rendu compte des liens qui se créent entre la sage femme et les couples. C’est ce contact avec les gens qui m’a décidé “.

AVANT , PENDANT, APRÈS

Les liens avec les patientes, c’est aussi ce qui revient en priorité chez Pascale BROUX, coordinatrice au sein du pôle mère-enfant : ” Nous sommes là pour l’accouchement, mais pas uniquement. Il y a toute la préparation avant, mais aussi le suivi gynécologique ensuite ” note-t-elle. ” Souvent, c’est comme le médecin de famille : on suit la maman et par la suite sa fille que l’on a parfois vu naître “. Leur statut médical leur permet également de réaliser des prescriptions, dans le domaine de la contraception notamment ou encore des échographies. Ce lien, Séverine LEFRANC, qui s’apprêtait à donner naissance à son troisième enfant ce jour là, l’exprime elle aussi très bien : ” les sages femmes nous aident souvent à comprendre ce que nous dit le gynéco qui parle avec ses termes “. Ces 20 dernières années, le métier a beaucoup évolué, en même temps que les pratiques médicales. ” On se remet plus vite d’un accouchement, même par césarienne ” continue Pascale BROUX. Les mamans restent moins longtemps à la maternité. En parallèle, le panel d’activités qui leur est proposé s’est développé : du yoga à la piscine en passant par la sophrologie ou même l’hypnose.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller à leur rencontre.

Journal La Sambre…

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 6591 articles | blog Gratuit | Abus?