compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

décembre 2016
L Ma Me J V S D
« nov    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

Météo

météo Maubeuge

Et vous, vous en pensez quoi ?

décembre 8th, 2016 by cftcchsa

tract-violence-cftc-copier-2.JPG

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CHSCT, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Bulletins de paye récents, mise en place du PPCR

décembre 1st, 2016 by cftcchsa

PPCR = Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations

Sont concernés les agents de la catégories A en partie et les agents de la catégories B. Les agents de la catégories C le seront l’année prochaine. Les contractuels ne sont pas concernés.

Vous souhaitez en savoir plus sur PPCR : 

Prenez rendez-vous avec nous, on vous dira tout !

Cette année est la dernière année où les agents pouvaient bénéficier des durées minimales et fort probablement également des durées intermédiaires. Adieu donc à une montée d’échelon plus rapide couplée ou non avec d’éventuels rappels financiers de 2, 4, 6, 9 mois voire 1 an !

On parlera maintenant de passage à la cadence unique ou cadence unique d’avancement ! Les agents en début de carrière mettront bien plus de temps pour atteindre le dernier échelon de leur grade et bénéficieront donc que de très peu de temps de ces derniers échelons.

Une seconde étape visera à « revaloriser »les grilles indiciaires entre le 01 janvier 2017 et ce jusqu’au 01 janvier 2020 selon les catégories. Les grilles indiciaires seront augmentées au titre de l’année 2016 et mensuellement de 4 points d’indice majoré pour la catégorie A, de 6 points d’indice majoré pour la catégorie B.

Posted in salaires, Actualité, CAPL | Réagir »

Me syndiquer à la CFTC, mais pourquoi ?

novembre 24th, 2016 by cftcchsa

Car la CFTC ne défend pas que le seul travailleur, mais l’individu dans sa globalité. Sa signature : la vie à défendre !

Ses valeurs (Article 1 de ses statuts cftc1.gif) reposent sur :

• l’exigence de justice pour tous en particulier pour les plus fragiles ;

• le respect de la dignité de chaque personne ;

• le service du bien commun ;

• et la subsidiarité sans remettre en cause la solidarité.

Son projet consiste à construire un nouveau contrat social qui prend en compte les bouleversements du monde (environnementaux, robotiques, nouvelles formes de travail…) ; à mettre la croissance économique au service de tous et créer un cadre de vie favorable aux familles. La CFTC, syndicat du réel prend en compte ces évolutions et agit pour le progrès social !

“C’ est un syndicat Chrétien, je ne me sens pas concerné….”

Le syndicat CFTC porte des valeurs universelles dans lesquelles chacun peut se reconnaître, quelques soient ses convictions. Elle place l’Homme au centre du monde du travail et milite pour la défense du bien commun. La voix de chaque salarié est entendue et représentée.

” La CFTC n’est jamais dans la rue, ses idées sont trop  libérales et proche du Patronat !

La CFTC n’a de cesse de rappeler que notre société et le monde du travail évoluent, que les modèles économiques et sociaux sont en plein bouleversement. Plutôt que de prétendre bloquer toute évolution, la CFTC croit au dialogue social et à la négociation pour faire évoluer nos modèles économiques et sociaux tout en sécurisant les salariés. C’est donc être réaliste et savoir anticiper plutôt que de subir  La CFTC Contre la grève ? Faux ! Mais avant d’y recourir, la CFTC privilégie la négociation, la médiation, les recours juridiques. La grève arrive donc en dernier recours et doit être proportionnée à ses enjeux et à ses conséquences.

” LES SYNDICATS : TRÈS PEU POUR MOI…”

“LES SYNDICATS SONT TOUJOURS DANS LA RUE, ILS BLOQUENT LE PAYS, NE PROPOSENT RIEN ET N’ÉVOLUENT PAS” :  ÇA NE M’INTÉRESSE PAS.”

Faux ! Ce ne sont pas ceux qui font le plus de bruit qui agissent. La CFTC a d’ailleurs par ce biais obtenu de nombreuses avancées  national pour l’accès des jeunes à l’emploi et au logement en 2011, généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés en 2013, élargissement du dispositif de formation avec le Compte personnel de formation (CPF) en 2014…

Les avancées obtenues le sont grâce aux syndicats qui négocient et non par ceux qui défilent dans la rue !

” LES SYNDICATS SONT TROP POLITIQUES…”

Depuis sa création en 1919, la CFTC ne confond pas action politique et action syndicale. Elle agit librement et en toute indépendance :

• financière : tous les comptes sont publics et accessibles sur www.cftc.fr.

• vis-à-vis de tout pouvoir : elle n’a jamais appelé à voter pour tel ou tel parti politique.

La CFTC fait davantage confiance aux personnes et en leur bon sens qu’aux systèmes et en leur idéologie. Elle est le syndicat du réel !

” ÊTRE SYNDIQUÉ(E) EN TOUTE DISCRÉTION, EST-CE POSSIBLE ? “

Toute adhésion ou tout vote lors des élections est confidentiel. De plus, la Direction reconnait la CFTC comme un syndicat de négociation et de construction sociale.La CFTC est respectée et reconnue.

La CFTC n’est pas dans l’opposition systématique (comme la CGT, SUD ou FO), mais elle opère dans le dialogue et la négociation. Être syndiqué à la CFTC, ce n’est pas assurer uniquement sa défense en tant qu’agent, mais c’est aussi des services d’accompagnement vers la formation, une assistance juridique, des informations sur l’actualité sociale et économique, un réseau de professionnels du secteur santé, une défense du consommateur, une défense juridique gratuite si l’agent est syndiqué depuis plus de un an. Aucun des autres (CGT, SUD et FO) ne peuvent pas en dire autant ! Nous sommes le seul à présenter une telle panoplie de services.

” SE SYNDIQUER, CELA COUTE TROP CHER ! “

Faux, les cotisations sont déductibles des impôts à hauteur de 66%. Notre tarif est unique à 116 € pour l’année 2017 et la réduction d’impôts amène une cotisation d’environ 40 € pour l’année !

 ” LA CFTC N’A AUCUNE IDÉE DES PROBLÉMATIQUES QUE JE RENCONTRE. “

Grâce à un réseau important, une présence sur tout le territoire, notre présence dans les organismes sociaux, vous obtiendrez une réponse à toutes vos questions, vos représentants sont bénévoles, sont experts et sont là pour vous aider.

bienvenue_cftc.jpg

 

Posted in Actualité, Plan formation, Bon à savoir, Informations CFTC, Tracts, CHSCT, CTE, CAPL, Positions CFTC | Réagir »

Modification statutaire des directeurs des soins, attachés, ingénieurs et psychologues

novembre 23rd, 2016 by cftcchsa

La déclinaison du protocole sur les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations (PPCR) des fonctionnaires se poursuit dans la fonction publique hospitalière. La prochaine séance du conseil supérieur, qui se tient ce 25 novembre qui ciblent les directeurs des soins, les attachés d’administration hospitalière, les ingénieurs hospitaliers et les psychologues.

Pour chacun des quatre corps, l’instauration du cadencement unique d’avancement d’échelon est prévue à compter du 1er janvier prochain “dans le cadre d’un processus d’harmonisation des modalités d’avancement d’échelon entre les trois versants de la fonction publique“.

En parallèle, des dispositions spécifiques à chaque corps sont abordées ce jour là, nous y reviendrons….

60×60-acp.jpg

Vous êtes concernés au CHSA, prenons “rendez-vous”  pour faire le point (pas mieux lotis que les autres)….Parlons-en !

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL | Réagir »

Deux ans et demi de plus pour résorber l’emploi précaire

novembre 15th, 2016 by cftcchsa

Présenté par le Gouvernement, l’amendement n° 626 repousse jusqu’au 31 décembre 2020 le plan de titularisation des contractuels mis en place par la loi du 12 mars 2012 (dite loi “Sauvadet”). La loi « Sauvadet » de 2012 prévoit des recrutements réservés valorisant les acquis professionnels jusqu’en 2016 pour les contractuels de droit public qui occupaient un emploi permanent au 31 mars 2011 (date éligibilité) dans la fonction publique de l’état, territoriale et hospitalière

Le texte a été adopté par les députés.

Les députés viennent de faire l’inverse de la super lune à la lune normale !
Laisser le temps au temps…

Initialement, le dispositif devait s’achever en mars dernier. Il a toutefois été repoussé fin avril de deux ans, soit jusqu’en mars 2018.

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL | Réagir »

Distribution de tract et brasselet CFTC au CHSA

novembre 9th, 2016 by cftcchsa

alain.jpg

Dans le cadre du protocole parcours professionnels, carrières et rémunérations, les deux catégories évoluent.

Les personnels paramédicaux et les infirmiers de catégorie B ont la même grille de référence.

A noter : toutes les autres professions paramédicales y compris celles à responsabilité médicale définie (comme par exemple les sages-femmes) sont également concernées. Les grilles seront disponibles dès publication.

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL | Réagir »

Conseiller de la Ministre de la santé (entrevue) 7/11/2016

novembre 7th, 2016 by cftcchsa

Arrivée avec 1/2 heure de retard, le Conseiller a proposé de faire une réunion commune avec les OS et de répondre globalement à l’ensemble.

La CFTC a parlé première, invitée par le Conseiller et étant placé à sa gauche. Chaque organisation a pu s’exprimer (CFTC, UNSA,CGT, SUD et FO).

Il a exprimé sa satisfaction d’avoir trouver un accord pour faire reconstruire un nouvel hôpital tout en précisant que les contraintes sont différentes d’il y a trente ans (durée du séjour, prise en charge, évolution médicale,…). Il précise qu’il faut se projeter sur l’avenir, le nombre de lits nécessaires pour répondre aux besoins de la population évolue.

Pour les conditions de travail, il y a une réflexion à faire, il reconnaît les difficultés actuelles mais trouve l’idée de la CFTC très intéressante (meilleure rémunération aux agents faisant partie de l’équipe de suppléance qui n’ont pas de planning fixe, en ont plus de connaissances à avoir, qui ont une conciliation vie privée et vie professionnelle dégradée).

Il s’est ensuite expliqué sur la GHT (groupement hospitalier du territoire) et a mis les avantages en avant : entraide inter-établissement, mutualisation des recrutements au niveau médecins). Il a donné des exemples concrets actuels. Le représentant d’ ARS (agence régionale se Santé) a appuyé sur des exemples territoriaux (Gynécologie, Fourmies, la psychiatrie, urgences de Denain, …). Le Conseiller a précisé que l’Etat n’aurait pas mis de l’argent pour un nouvel hôpital si c’est pour le voir fermé dans quelques temps. La Ministre est très sensible à l’égalité d’accès aux soins et le secteur Sambre-Avesnois doit être aidé.

Le Conseiller a précisé être au courant des risques psycho-sociaux, conséquences des conditions de travail. Ce sont des travaux locaux qui doivent aborder ce souci mais pas des directives nationales, il pense que nous ne sommes pas (dans ce domaine) les moins biens placés.

Le mandat socialiste actuel défend l’hôpital public, il y a d’ailleurs plus de para-médicaux qu’avant, il reconnait que cela reste insuffisant. Un autre point fort sensible est la sécurité des agents où le Ministère actuel est prêt à investir.

A l’arrivée :

Seule la CFTC a présenté une idée qui a retenu toute l’attention du Conseiller du Ministre, c’est la valorisation (financière) des agents qui s’investissent dans les pool de remplacements  au vu des désagréments induits.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, CAPL, Positions CFTC | Réagir »

Voici le document laissé à notre Ministre, le 7/11/2016

novembre 4th, 2016 by cftcchsa

intervention CFTC :

CFTC du Centre hospitalier Sambre-Avesnois

à

Madame la Ministre de la Santé, madame Marisol TOURAINE

Lundi 7 novembre 2016

La CFTC par la présente tient à vous dire toute notre gratitude pour votre visite. En effet, votre venue en Sambre-Avesnois qui, nous l’espérons à la CFTC est essentiellement d’annoncer la construction d’un nouveau centre hospitalier, espéré depuis de nombreuses années. Il semble que cette  mesure, appuyée par l’ARS, soit enfin devenue une réalité.

Le vaste projet de refonte de notre système de santé (La Loi de Santé) avec la Stratégie nationale de santé qui a pour ambition de définir un cadre à  l’action publique pour la décennie à venir. Il s’agit à la fois de faire enfin de la prévention une priorité, de combattre les injustices et les inégalités de santé et d’accès au système de soins, d’adapter le système de santé français aux besoins des patients, ainsi qu’aux mutations qui sont à l’œuvre, comme par exemple le vieillissement de la population, le développement des maladies chroniques, l’exigence d’information, la proximité territoriale nécessite, pour les agents du CHSA, du temps supplémentaires pour y contribuer, notamment en guise d’informations, de prise en charge globale du patient, de suivi efficace à la sortie de l’hôpital, de temps d’écoute. Ceci est impossible actuellement, le patient étant plus un numéro qu’une personne humaine.

À moi comme à d’autres agents de l’hôpital, la décision prise d’un nouvel hôpital a octroyé une chance supplémentaire de poursuivre notre vie dans un lieu qui nous est cher, auprès des personnes que nous aimons. Toutefois, nous estimons à 5 ans pour l’ouverture officielle de ce nouveau bâtiment qui, nous l’espérons, répondra au vieillissement des bâtiments actuels, avoir un impact certain sur la qualité de la prise en charge et sur le coût de fonctionnement du futur établissement. Entre temps, le besoin d’une aide financière annuelle supplémentaire semble nécessaire à la CFTC pour augmenter la qualité de vie du personnel hospitalier en renforçant l’équipe de suppléance pour combler les absences (maladie, ALD, maternités, AT,…). La CFTC serait satisfaite si, en plus, ces équipes de suppléances (interdisciplinaires) se voyaient récompensées par un bonus financier augmentant la motivation des agents. Le nombre actuel d’heures supplémentaires non payées est énorme, il est difficile de continuer dans ce sens. Le personnel soignant ressent de plus en plus « un certain ras le bol ».

La situation financière de notre établissement est difficile (Plan de redressement actuellement en cours) alors même que le PFLSS 2017 (qui vient d’être voté) n’apporte aucune amélioration. Seule la logique budgétaire et comptable prime au détriment de toute autre considération humaine, et ce même si vous précisez, à l’occasion de la présentation du PLFSS 2017 devant l’Assemblée Nationale : « nous engageons aussi de nouveaux moyens en direction de l’hôpital, qui accompagneront les réformes majeures engagées avec la mise en place des groupements hospitaliers de territoire ». Pour le groupement territorial du secteur, la CFTC a émis un avis défavorable, non pas sur l’esprit de la réforme, mais sur la place réservée à la CFTC et sur la composition humaine du groupement qui ressemble plus à une usine à gaz faisant forcément perdre de son efficacité.

Les besoins en emplois qualifiés, en formation, en promotion professionnelle et en équipements de toute sorte se font de plus en plus pressants, pour le CHSA, c’est surtout le nombre actuellement insuffisants permettant une réelle qualité de prise en charge qu’un besoin en formation ou promotion où la Direction a toujours répondu. En ce qui concerne les équipements, la vision du nouvel hôpital rend la CFTC optimiste.

Les conditions de travail et de sécurité des personnels se dégradent à force de tirer sur la corde, de rappeler les agents sur leurs temps de repos, de cumuler les heures supplémentaires, d’augmenter la charge de travail, de subir la violence physique ou verbale régulièrement.
La démotivation, le ras le bol, le mécontentement  se font jour au CHSA.

Madame la Ministre, la CFTC du CHSA vous rejoint à 100% sur votre réflexion que les inégalités sociales influent encore largement sur l’état de santé de la population. Nous sommes dans une région touchée très fortement par la crise, nous le voyons en siégeant au niveau de la CPAM du Hainaut et la CAF départementale, la situation est catastrophique et on vous rejoint sur la conséquence de l’état de santé nécessitant une politique accentuée. La situation est tout autre, par exemple, dans la région PACA. Les besoins en personnel soignant sont-ils identiques ? La CFTC pense que non, mais rien n’est prévu pour équilibrer le système de santé, notamment en guise d’implantation du corps médical. Le corps médical qui prend sa retraite a énormément de souci pour se faire remplacer. On se souvient même d’organisation de manifestation de médecins pour faire exploser ce problème auprès des médias locaux :

Le 04/09/2014 (France 3) : Maubeuge : manifestation contre la désertification médicale, qui s’intensifie :

Une médecin qui part bientôt à la retraite considère comme un crève-cœur le fait de laisser ses patients sans être remplacée et souhaite sensibiliser les étudiants en médecine à leur implantation dans certaines villes. 

Les habitants de la Sambre-Avesnois réclament des médecins, un secteur dans lequel la désertification s’intensifie au point qu’une généraliste, future retraitée, a même décidé de prendre son bâton de pèlerin en organisant une manifestation mercredi après-midi à Maubeuge comme le montre ce reportage de Mustapha Nezzari, Jean-Pascal Crinon.

Arnaud Decagny, maire UDI de Maubeuge, estime que la situation est d’autant plus difficile à vivre que le secteur souffre déjà particulièrement de la crise économique. Certes, il y a des projets en cours comme le nouvel hôpital de Maubeuge et la création de maisons médicales mais cela n’empêche pas que, pour le moment, le problème de l’offre de soins persiste.

Madame la Ministre puisque rien n’est fait depuis 2014 pour pallier ce phénomène (liberté pleine et entière de s’installer où le médecin désire !), vous vous doutez bien que l’accès à l’hôpital reste le dernier ressort mais avec une situation dégradée de la santé (dernier recours !) avec les conséquences en terme de prise en charge plus difficile, plus longue, plus nombreuse, plus urgente,…    

Au niveau national, notre Fédération CFTC Santé-Sociaux dresse un constat amer de la situation :
·    Des budgets en diminution constante (PLFSS 2017) ;
·    Une course à l’activité au détriment de la qualité des soins (T2A) ;
·    De nouvelles organisations du travail imposées, non choisies (APHP, travail en 12 heures) ;
·    Un dialogue social inexistant (ce qui n’est pas le cas dans notre établissement, la CFTC remercie grandement la Directrice et l’équipe de la DRH pour son écoute) ;
·    Une précarisation de l’emploi (CDD, CDI dans le secteur public) ;
·    Le non-respect de la  règlementation pour les contractuels (Loi Sauvadet) par manque de moyens financiers chez nous, à Maubeuge, bien que la situation s’est un peu améliorée ;
·    Une politique de formation mise à mal avec la ponction de 300 Millions d’€ à l’ANFH ;
·    Le maintien d’un ordre infirmier qui ne sert à rien, si ce n’est à devoir payer pour travailler, ceci pour les infirmiers de statut public.

Au niveau national, la CFTC ne restera pas spectatrice et sera force de propositions.

Elle demande :

Le respect des quotas de personnels soignants dans les établissements, obligation de déshabiller Paul pour couvrir Jacques en cas d’absence (c’est ce qui se passe à l’heure actuelle à Maubeuge, en cas d’absence) ;
Une titularisation à grande échelle des contractuels dans l’Hospitalière ;
Une politique de formation professionnelle à hauteur des enjeux de santé ;
Une reconnaissance des professionnels de santé et de leurs qualifications, c’est dans cette optique que nous vous proposons de mettre en place un plus pour les agents volontaires de faire partie d’une équipe de suppléance (avec des plannings forcément aléatoires et un savoir-faire d’adaptation, de connaissances) ;
L’adhésion non-obligatoire à l’Ordre Infirmier pour les agents infirmiers de statut public ;
La mise en place d’une veille « conditions de travail » ;
La mise en place d’une mission d’étude sur les conditions d’exercice des personnels soignants.

Un mot sur l’appel à la grève de demain où la CFTC du CHSA s’est joint car nous rejoignons les revendications nationales sur deux points : le constat d’une dégradation des conditions de travail mettant en jeu la santé et la sécurité des soignants et des patients et le souhait d’une réelle égalité dans l’accès aux soins à tout niveau du territoire, garantissant la préservation et le développement d’un service public de santé efficient.

La CFTC locale ne rejoint pas les revendications d’autres organisations syndicales du CHSA, notamment en guise de matériels, l’expertise des conditions de travail du pôle 1 dont le coût financier n’est pas négligeable avec des résultats connus et la fermeture éventuelle de 10 lits de psychiatrie non encore actée et présentée aux instances.

Avec nos respectueux hommages, nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de notre très haute considération.

Messieurs Alain HOCHART et Jean pierre DROMBOIS (représentants CFTC)

Madame la Ministre, monsieur DROMBOIS Jean pierre, ayant été au niveau du Conseil fédéral de la CFTC Santé-sociaux pendant deux mandats, ayant été au niveau du Conseil Confédéral CFTC pendant également deux mandats, ayant eu par 3 fois un mandat au niveau de la CPAM du Hainaut (encore présent actuellement) ayant toujours gardé un contact avec la base, est prêt à être reçu par votre cabinet à Paris pour aller plus loin dans la discussion, la réflexion, les propositions de solution POUR , COMME, VOUS LE SOUHAITEZ, combattre les injustices et les inégalités de santé et d’accès au système de soins, d’adapter le système de santé français aux besoins des patients, ainsi qu’aux mutations qui sont à l’œuvre, comme par exemple le vieillissement de la population, le développement des maladies chroniques, l’exigence d’information, la proximité territoriale

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CHSCT, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Un projet de décret renforce l’exercice exclusif des infirmiers anesthésistes

novembre 4th, 2016 by cftcchsa

Le Haut Conseil des professions paramédicales (HCPP) vient de très largement valider un projet de décret rénovant le champ de compétences des infirmiers anesthésistes. Au programme : une exclusivité d’exercice renforcée, une supervision médicale plus détaillée et toujours une place prioritaire dans les Smur. Reste la question du statut ?

La question statutaire en bémol (La CFTC y reviendra) !

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL | Réagir »

Hommage à Patrick BEILLANT

octobre 26th, 2016 by cftcchsa

C’est le moins que je puisse faire, même génération (année 50), CFTC dès la première heure, toujours CFTC à la veille de sa mort, un bijou (rien pour moi, tout pour les autres), comme moi.

Et oui, je suis encore sous le choc, mon Patrick est parti, il faisait parti des nôtres (CFTC), pendant des dizaines années, merci Patrick :

beillant1.jpg

Cela vous semble nul (CGT ou SUD) mais moi non, un grand merci, mon pot….

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CHSCT, CTE, Positions CFTC | Réagir »

« Posts précédents



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 6154 articles | blog Gratuit | Abus?