compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

novembre 2014
L Ma Me J V S D
« oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

Météo

météo Maubeuge

Election du 4 décembre 2014

novembre 22nd, 2014 by cftcchsa

Nous sommes à 15 jours du scrutin confirmant notre représentativité au sein de la Fonction Publique hospitalière, mais surtout celle de la CFTC . Je rappelle que la représentativité sera acté sur les résultats des élections au CTE.

Ces résultats seront agrégés aux scores de l’ensemble des différentes Conventions Collectives au 31 décembre 2016 et détermineront ainsi  la représentativité de la CFTC au niveau interprofessionnelle.

Je tenais à remercier toutes celles et tous ceux qui se sont investis et qui ont donné bien au-delà de leur temps syndical, souvent au détriment de leur vie personnelle.

Le 04 décembre, nous serons dans votre établissement pour veiller au bon déroulement de ce scrutin.

VOTEZ CFTC ! Merci d’avance…

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, CTE | Réagir »

Feu vert du Parlement à la réforme de la désignation des conseillers prud’hommes

novembre 22nd, 2014 by cftcchsa

Le projet de loi visant à habiliter le gouvernement à procéder par voie d’ordonnance à la réforme du mode de désignation des conseillers prud’hommes a été définitivement adopté par le Parlement le 20 novembre. Les conseillers prud’hommes ne seront plus élus mais désignés sur la base de l’audience des organisations syndicales et patronales.
Après un vote favorable du Sénat le 14 octobre, l’Assemblée a adopté de façon définitive, le 20 novembre, le projet de loi relatif à la désignation des conseillers prud’hommes. Ce texte autorise le gouvernement à légiférer par ordonnance pour substituer à l’élection des conseillers…

Résumé du texte : les conseillers prud’homaux seront désignés suivant  la représentativité décidé en 2017.

Votre serviteur, Jean pierre DROMBOIS, défenseur prud’homal CFTC depuis des dizaines d’années ne pourra avoir de conseiller si vous vous amusez à voter d’autres confédérations que la CFT, pensez-y, j’ai défendu beaucoup d’enfants ou de maris d’agents du CHSA et cela gratuitement.

Tous ont été ravi de la défense de qualité, vous ne voulez pas le perdre, votez CFTC, le 4 décembre 2014 !

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Pourquoi votez CFTC, le 4 décembre ? Lisez et réflechissez…

novembre 13th, 2014 by cftcchsa

La CFTC a été seule (au CHSA)  présente pendant des années, pendant ce temps, de multiples accords, de signatures, de projets ont été signés. Nous (CFTC) étions dans cette vision de bien être et de respect du travail. En 2007, SUD est intervenu (on est meilleur). Ils vont mettre le “bordel”. Ils ont réussi, mais dans le mauvais sens.

Ce phénomène à peu duré, la CGT et FO ont été créé sur ces bases, NON à SUD !   Lorsque je vois des collègues de travail, ils me disent “maintient la CFTC, les autres sont nuls. Toi, tu es constant et tu as apporté de l’amélioration !

Maintenant, réfléchissez, la CGT est riche (voir l’actualité !) et dis défendre les pauvres, ils se moquent mais je le savais, à chaque fois que je partais à Paris pour mes activités syndicales, une grève était annoncée, pourquoi ???? Je me demande encore la question ??? Aidez moi et dites moi pour quoi ? (merci d’avance).

Ma seule réflexion pour vous voter, (êtes-vous d’accord???), ces c… qui veulent abattre la CFTC sont des nuls.

La plus part sont passés d’un syndicat à l’autre, mes anciens fidèles (Saint Jean Béthy (SUD), Beillant Patrick (FO),…) sont partis pourquoi ??? Ils me voyaient plus, c’est vrai, mais j’étais toujours présent, toujours là, présent au CHSA.

Conclusion = ils ne sont pas constants , je pense que oui ! ou ils veulent leur bien être, sans doute.

Je suis prêt à les recevoir, no souci…Je vous dirais les critiques évoquées et vous les écrirais.

Mais la CFTC, à vu trop de  dégâts par rapport aux à leurs actions (SUD, CGT, FO (non pas encore, trop jeune)) pour ne pas vous invitez à voter CFTC, le 4 décembre…

Amitiés à tous nos lecteurs…

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CHSCT, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Élections dans la fonction publique le 04 Décembre 2014

novembre 13th, 2014 by cftcchsa

Logo Elections professionnelles le 04 décembre 2014

En décembre, 5,2 millions d’agents publics des trois versants de la fonction publique

 (la fonction publique territoriale, la fonction publique d’État et la fonction publique hospitalière) sont appelés en même temps à élire leurs représentants dans les différentes instances et lieux de négociations les  concernant.

Ces élections concernent les agents de la fonction publique titulaires ou non, les agents de droit public de La Poste, de France Télécom, de Pôle emploi et les organismes à caractères administratifs. Les résultats de ce scrutin serviront pour désigner les mandaté(e)s au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), aux différents conseils supérieurs et au conseil commun de la fonction publique mis en place suite à la réforme de 2010.

Soyons tous acteurs de la victoire de la CFTC !!!

Nous connaissons tous une personne issue de l’un des trois versants de la fonction publique.  Alors, ces élections nous concernent ! Mobilisons-nous pour sensibiliser à un vote massif au profit de la CFTC !

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CHSCT, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Aides-Soignants – Auxiliaires de Puériculture – Aides Médico Psychologiques - Agents des Services Hospitaliers Qualifiés

novembre 10th, 2014 by cftcchsa

Avec la détérioration permanente de la qualité de vie au travail dans les services, les AS, les AP, les AMP, les ASHQ, nourrissent d’énormes inquiétudes, se traduisant par de la démotivation, par un manque de reconnaissance, par  la dévalorisation de leur profession, par le non-respect de leur  vie privée et par la baisse continue de leur pouvoir d’achat.

Au fil des mois, des mots se sont faits jour pour définir  les maux :

MALAISE – SOUFFRANCE – MAL-ETRE – EPUISEMENT – ANGOISSE – PEUR  – BURN OUT

La CFTC revendique haut et fort la mise en place non plus d’une gestion des ressources humaines mais  une gestion humaine des ressources  en agissant, au quotidien auprès de vous mais aussi dans les instances de notre établissement :

Sur Les Carrières :

-  Par une  reconnaissance de la fonction ASHQ avec une progression de leur carrière vers la formation AS

-  Par une évolution des ASHQ vers l’échelle 4 en fin de carrière

-  Par une carrière plus attractive pour les AS/AP/AMP avec un déroulement linéaire et une évolution vers la catégorie B

-  Par une meilleure accessibilité des AS/AP/AMP, par le biais de la formation continue aux écoles d’infirmières

                  -  Par une reconnaissance du DEAS et du DEAP pour valider la première année de  formation des IDE et des Puéricultrices

Sur les salaires

-  Par une véritable politique salariale qui mette fin au gel de la valeur du point d’indice.

-  Par une revalorisation de la prime du dimanche et jours fériés

Sur La pénibilité

-  Par la mise en place de formations adaptées en rapport avec les pathologies (TMS) liées aux manutentions fréquentes et quotidiennes des patients ou résidents

-  Par  le libre choix au volontariat pour le travail de nuit

-  Par la favorisation d’une organisation  du travail choisi sur des journées s’étalant entre 7 et 12h et ceci sur la base du volontariat

-  Par la présence  dans les établissements d’un pool de remplacement systématique, face à l’absentéisme pour éviter de faire ainsi appel aux agents en repos

-  Par la création de groupes de réflexion sur les risques psycho sociaux encourus tout en apportant les réponses appropriées

Le 4 décembre, votez CFTC

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Profession Infirmière : TOUJOURS FAIRE PLUS AVEC MOINS

novembre 10th, 2014 by cftcchsa

Infirmiers DE – Infirmiers spécialisés DE

Depuis de nombreuses années, avec la CFTC,  les infirmiers et spécialisés constatent l’aggravation de la dégradation des conditions d’exercice de la profession.  La CFTC dénonce les politiques successives  privilégiant le clientélisme et la rentabilité au détriment de toute approche humaniste.

Les déclarations pompeuses de la loi HPST de Mme Bachelot mettant le patient au centre du dispositif, ou celles de la loi Santé à venir de Mme Touraine visant la qualité et l’efficience,  ne servent qu’à masquer une triste réalité :

Clefs de voûte du système de soins, les Infirmier(e)s  sont des professionnels MALTRAITES 

Maltraitance institutionnelle – indirectement sous le bras armé des toutes puissantes ARS, ils subissent, de plein fouet, de leur direction  les conséquences désastreuses des retours à l’équilibre budgétaire avec, en point d’orgue, des restrictions d’effectifs se faisant au détriment de la prise en charge du patient, et de l’accroissement des heures supplémentaires.

Maltraitance Psychologique -  la violence, fait de société, est entrée à l’hôpital. Banalisée par les directions, les infirmier(e)s sont livrées en première ligne, pour gérer, toute source de conflit entre familles, les résidents et les médecins. Toute une foule d’éléments étrangers à leur travail premier s’immisce  ainsi, suscitant angoisse, stress et manque de sérénité.

Maltraitance physique – conditions de travail détériorées, course contre la montre, horaires détricotés, non  reconnaissance d’un métier pénible honteusement troqué contre la reconnaissance LMD, les infirmier(e)s sont en impossibilité de concilier leur vie professionnelle avec leur vie privée.

Maltraitance salariale – comme tous les soignants, les infirmières sont soumises au régime sec du gel de la valeur du point depuis 2010 et jusqu’à quand…. ? Quant au troc malhonnête opposant le recul du départ en retraite contre une amélioration salariale, il va prochainement conduire à des situations intenables et discriminatoires avec la suppression de l’équation : « A travail égal, salaire égal »

Maltraitance ordinale – Pression, dénonciation, trahison, c’est avec des méthodes d’un autre temps, que l’ordre Infirmier a fait interpeler par la gendarmerie une douzaine d’infirmières avant l’été. Leur seul tort ne pas vouloir adhérer à une coquille vide au déficit abyssal. Il est grand temps que cesse cette imposture que Mme TOURAINE en son temps combattait. En ayant mis fin à cette procédure imbécile, la CFTC ne peut qu’inviter, les infirmier(e)s à ne pas  payer pour devoir travailler.

  Pour la CFTC ce n’est pas du tout d’un ordre Infirmier qu’a besoin la profession, mais d’un Observatoire National, dépendant du Haut Conseil des professions paramédicales, capable de mesurer et de corriger toutes les dérives en cours ayant trait aux risques psycho sociaux, à la santé au travail, à la pénibilité, et aux détériorations des organisations de travail.

Le 4 décembre, votez CFTC

 

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

LE MOUVEMENT DES SAGES FEMMES CONTINUE AVEC LES ELECTIONS

novembre 10th, 2014 by cftcchsa

Les sages –femmes et les étudiants se sont mis en marche depuis plus d’1 an en portant des revendications qui touchent à leur mode d’exercice et à la formation initiale.

Malheureusement Mme Marisol TOURAINE, bien aidée en cela par  une approche idéologique de beaucoup d’organisations syndicales  et par les syndicats des gynécologues, a décidé de ne pas répondre à leur revendication première pour la reconnaissance d’un véritable statut médical.

Pour essayer de calmer la profession, la ministre a créé un soit disant statut médical des Sages-Femmes des hôpitaux. Bref, un espèce de truc bâtard, tout nouveau, qui fait joli avec l’intégration du mot médical pour tenter de calmer la profession. En gros on va juste leur reconnaître :

-          des nouveaux droits avec une présence à la CME,

-          une CAP spécifique Sages- Femmes,

-          un peu plus de gestion par des cadres paramédicaux

-          la reconnaissance de quelques actes effectués

-          un bornage indiciaire très largement inférieur aux attentes – (en gros 200€)

Mais  pas de possibilité d’entrer  dans la véritable case médicale prévu par le code de la Santé Publique dans lequel est écrit, noir sur blanc, que le métier de Sage- Femme est une profession médicale au même titre que celui de médecin, chirurgien -dentiste et pharmacie.

Le  4 décembre prochain vont se dérouler les élections professionnelles dans tous les établissements publics hospitaliers. Elles concernent les CAP  (N°10) créées pour les Sages-Femmes suite au mouvement, et le CTE (Comité Technique d’Etablissement).

Pour ces élections de la fonction publique, seules les organisations syndicales peuvent présenter des listes y compris pour la CAP Sages- Femmes. Hormis la CFTC, toutes les autres  (CGT – SUD – CFDT – FO-UNSA-CGC)  ont combattu et ont fait échouer les revendications  pour sortir du Statut de la Fonction Publique.

Le moment est donc venu de consolider et donner une suite au mouvement. Il est indispensable le 4 décembre prochain de rendre la monnaie de la pièce à la coalition qui s’est liée avec Marisol TOURAINE pour faire échouer les revendications du collectif.

Voter  CFTC le 4 décembre :

-        c’est continuer le mouvement en marche des Sages-Femmes

-        c’est rassembler toute une profession derrière un juste combat

-        c’est reconnaître les Sages-femmes comme de véritables acteurs de Santé publique

-        c’est vouloir reconnaître au Sages-femmes un véritable statut de praticien hospitalier

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

LES CADRES HOSPITALIERS SOUS CONTRAINTE PERMANENTE

novembre 10th, 2014 by cftcchsa

Souffrance au travail, stress, mal être,  voire même suicide, absence de reconnaissance, astreintes  et sollicitations en tout genre avec  des journées s’étalant parfois entre 10 – 12  -14 h de travail, le malaise est là, bien présent, chez les cadres hospitaliers. 

Depuis plusieurs années, la prépondérance d’une gestion économico financière, tournée vers la performance et l’efficience, engendre une augmentation sans fin de leurs tâches,  élargit leur champ de responsabilité sans recevoir en contrepartie les moyens de mettre en place les injonctions reçues.

Mesdames et Messieurs les managers d’établissement, vous qui savez réclamer à vos tutelles les outils et les moyens nécessaires à l’atteinte de vos objectifs, ayez au moins à cœur de proposer également à vos responsables les possibilités d’atteindre les missions que vous leur exigées.

Ce malaise général des cadres hospitaliers, n’est pas une fatalité. Pour la CFTC, il est grand temps

-  de redonner un vrai sens humain à la fonction en ne leur imposant pas des projets sans ressources  associées

-  de valoriser leur travail  par un management  structurer et plus participatif en lien avec les projets d’établissement

-  de restaurer leur place comme rouage essentiel au bon fonctionnement de l’hôpital

- de promouvoir leur image en temps qu’interface de qualité, entre les équipes, les managers de direction et le pouvoir médical

-  de leur permettre de conduire des missions qui  ne les mettra pas en difficulté dans l’application de la réglementation du travail

Pour la CFTC, l’organisation managériale doit être déclinée  par l’élaboration d’un référentiel  spécifique dans lequel doivent y figurer les organigrammes, les profils de métiers, les fiches de missions, les coordinations (articulations, transversalités), le champ des responsabilités, les délégations etc….

Il appartient aux managers et aux cadres de direction de réserver à leurs cadres la même considération et la même protection que celles réserves à tout agent.

La CFTC et les cadres hospitaliers réaffirment, qu’une bonne politique de management dans les établissements, sera la garantie sine qua non  à une bonne dynamique d’encadrement et surtout à la préservation  à la qualité et à la santé au travail de tous les agents.

Le 4 décembre, votez CFTC

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Médico - Techniques et Rééducateurs : CES AGENTS SACRIFIES SUR L’AUTEL DES AUSTERITES

novembre 10th, 2014 by cftcchsa

En manque de reconnaissance tant professionnelle qu’humaine, avec une polyvalence à outrance, les personnels médico techniques et les rééducateurs ont perdu le sens à donner à leur travail. Débordés par la multiplicité des tâches,  ils ont l’impression de subir une maltraitance institutionnelle leur laissant en permanence le goût amer du « travail en urgence et du mal faire »

Ils apparaissent aujourd’hui comme les laisser pour compte du protocole Bachelot de 2010 d’une part,  puis des étranglements budgétaires, chaque année de plus en plus affirmés dans les établissements d’autre part.

Le protocole Bachelot faisant valoir  la revalorisation des catégories B tout en les faisant rentrer dans le processus européen Licence Maitrise Doctorat s’est rapidement  brisé sur le manque de volonté évident des pouvoirs publics à répondre à l’attente de ces nombreux professionnels.

Les étranglements budgétaires imposés aux établissements réduisent à peau de chagrin les recrutements où le choix d’une politique de santé libérale basée sur l’acte est de plus en plus privilégié  au service à rendre au patient.

A ce manque d’attractivité plus conjoncturel que structurel, s’ajoute l’absence  de passerelles entre les différents métiers, qui n’a pas été revue lors de la réingénierie des diplômes entraînant un manque évident de perspective de carrière.

La CFTC face au manque évident de reconnaissance imposée ne cesse de réclamer

- l’adéquation entre le référentiel d’activités et de compétences  avec la réalité de terrain de ces métiers

- l’application  immédiate à l’ensemble des professions médico –techniques et rééducateurs du processus LMD

- la possibilité pour chaque professionnel de bénéficier conformément  au décret en vigueur au Développement Professionnel Continu (DPC)

- la création d’un Observatoire National des métiers Médico Techniques et de Rééducation

- la refonte des grilles salariales, avec un déroulement linéaire tout au long de la carrière

- la suppression du système de quotas bloquant l’accès aux classes supérieures.

La CFTC tient à souligner que cette politique aveugle va totalement  à l’encontre  des orientations données par les procédures d’accréditation et de certification qui confortent ces professionnels comme partenaire à part entière, participant à la qualité des soins et à une véritable prise en charge du patient.

Le 4 décembre pensez à eux et votez CFTC

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

Personnels Techniques et Ouvriers : Le monde invisible de l’Hôpital

novembre 10th, 2014 by cftcchsa

Electricien, plombier, cuisinier, buandier, magasinier, peintre, conducteur, chauffagiste…ils sont des milliers  de femmes et d’hommes à mettre chaque jour leurs compétences au service du patient. Plus que jamais victimes des économies drastiques imposées aux hôpitaux pour faire face aux déficits et  à la politique de productivité qu’implique  la Tarification A l’Activité (T2A) ces femmes et ces hommes de l’ombre voient de plus en plus leur travail offert au secteur privé.

Manque de reconnaissance statutaire avec des ratios ne permettant pas d’évolution de carrière digne de ce nom, manque de moyens matériels pour assurer les missions, difficulté d’accès aux formations permettant de suivre les évolutions techniques (souvent très rapide) de  leurs professions, manque de personnel avec en corolaire des heures supplémentaires non rémunérées ou très difficiles à récupérer les agents de la filière ouvrière et technique ont payé, ces dernières années, un lourd tribut à la politique de marchandisation de la santé.

Ces personnels invisibles sont pourtant la garantie de la maintenance du patrimoine hospitalier et un maillon essentiel dans le fonctionnement des établissements de santé. L’oublier pourrait bien, à moyen terme, se révéler une faute grave.

Nous assistons à petits feux, à une mise à l’écart d’un bon nombre de métiers indispensables à un bon fonctionnement de l’hôpital. Pour la CFTC, l’ensemble des métiers, qu’ils soient du médical, de la logistique, des services administratifs, de la restauration etc…. ils ne font qu’un, ils sont tous imbriqués ensemble et interdépendants les uns des autres. La véritable qualité réclamée par les ARS n’aura de sens que  lorsqu’on apportera au patient un ensemble de prestations globales à la hauteur des attentes de notre société.

 Ensemble défendons et réclamons :

- Un pourcentage plus important de promus - promouvables dans  tous les grades de la filière

- Une reconnaissance et un véritable déroulement de carrière pour les nouveaux métiers : sécurité incendie et surveillance – développement durable, biomédical, informatique, réseaux télécom, hôtelier – gestion technique centralisée  (GTC) – gestion technique de l’énergie (GTE)

- La mise en place d’une indemnité différentielle lors d’une affectation de poste imposée ou d’un changement de grade pour que  toute nouvelle affectation ne soit pas préjudiciable à l’agent

-  Une volonté déterminée pour un accès plus important à la formation non obligatoire

- A ce que soit mis fin aux externalisations systématiques

- Davantage de  moyens humains et matériels aux services techniques et logistiques pour qu’ils puissent accomplir leurs missions et répondre à la qualité du travail qui leur est demandé

- Le renforcement des moyens d’adaptation de la prévention des risques, avec  pour les ouvriers, les agents d’entretien, les techniciens exerçant des tâches à haut risques la possibilité d’avoir un suivi médical renforcé

Le 4 décembre, votez CFTC

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CTE, Positions CFTC | Réagir »

« Posts précédents





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 4570 articles | blog Gratuit | Abus?