compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

Météo

météo Maubeuge

ROUBAIX : Un chirurgien de l’hôpital soupçonné de violences

mars 28th, 2017 by cftcchsa

sur ses collègues et des patients

Depuis son arrivée à Victor-Provo en 2000, un chirurgien ferait régner un climat de terreur au bloc opératoire, entre coups de colère et violences à l’égard d’agents et de patients. Suspendu de bloc depuis fin janvier, ce médecin, qui n’a fait l’objet d’aucune plainte, est visé par une enquête du conseil de l’ordre et du centre national de gestion.

« Prescrites ou non, les témoignages font état de dizaines de situations gravissimes »

Des témoignages édifiants comme celui-ci, le dossier envoyé par la direction de l’hôpital de Roubaix au conseil de l’ordre des médecins et au centre national de gestion (le CNG, qui gère la carrière des médecins hospitaliers), en contient une vingtaine. Certains sont anciens, comme celui précité, datant de 2010, d’autres récents. Prescrites ou non, tous font état de dizaines de situations gravissimes, d’humiliations, en particulier envers des femmes, de maltraitances à l’égard d’agents mais aussi de patients, comme des insultes ou des gifles assénées sous anesthésie locale.

La Voix du Nord…. 

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

Les manip…veulent me voir…

mars 27th, 2017 by cftcchsa

Je suis en formation de “défenseur syndical” à Lille cette semaine essentiellement tirée sur le privé (prud’homme, conciliation, Cour d’appel et Cour de cassation) mais vous savez que je défends autant les salariés du secteur privé que les salariés du secteur public (fonctionnaire). “N’ayez crainte je vais vous voir la semaine prochaine…..”

Pour info, les CGT, SUD, FO, UNSA (du CHSA), je suis en négociation avec une association du coin (aide aux personnes âgées)  pour aider une personne qui a été viré de façon odieuse une salariée, l’association reconnaît avoir fait une erreur mais ne veut pas débourser pour cela. Comme le CHSA n’est pas complètement en dehors (de part sa Directrice qui subit aussi) , je vous tiens au courant des suites.

Dans cette affaire, sont concernés le CH Jeumont, le CH Avesnes sur Helpe, l’association…

Posted in Actualité, Informations CFTC | Réagir »

Dernier CSFPH du quinquennat. Malgré l’opposition unanime des syndicats,

mars 27th, 2017 by cftcchsa

la DGOS présente une version inchangée de son projet de reclassement en catégorie A des orthophonistes et masseurs-kinésithérapeutes.

Un reclassement indiciaire effectif début 2018

Mais que dit ce projet de décret ? En soi, il insère “de nouvelles dispositions dans le décret “coquille” qui avait été pris pour le corps des ergothérapeutes, au profit des corps des masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, psychomotriciens, orthophonistes et orthoptistes, afin de les intégrer en catégorie A“, expose la DGOS. Le texte évoque ainsi les dispositions relatives aux modalités de recrutement, de nomination et de classement dans les nouveaux statuts des cinq corps précités en sachant que seuls les orthophonistes et masseurs-kinésithérapeutes affichent un diplôme à bac+5 (les trois autres sont à bac+3). Il détaille aussi les dispositions relatives à la constitution initiale de leur bascule en catégorie A par l’intégration automatique des personnels des précédents corps de catégorie B, lesquels sont de facto mis en voie d’extinction.

Certains professionnels de santé peuvent en effet décider de demeurer dans leur corps d’origine, donc en catégorie B, et user ainsi de leur droit d’option individuel. Au contraire de ceux désirant basculer en catégorie A ou des agents ne pouvant prétendre à ce droit d’option, ils conservent le bénéfice d’un départ en retraite anticipée mais ne pourront prétendre à un gain indiciaire. Quant aux nouvelles grilles indiciaires des cinq corps basculés en catégorie A, il faudra attendre le 1er janvier 2018 pour que s’opère ce reclassement.

Un seul poste par corps éligible à la prime triennale par GHT

Projet de décret (et l’arrêté associé) créant une prime d’engagement pour certains orthophonistes et masseurs-kinésithérapeutes hospitaliers, histoire de les convaincre de venir à l’hôpital (à télécharger ci-dessous). Ceux-ci doivent s’engager par écrit à exercer à temps plein pendant trois ans consécutifs après leur titularisation dans des établissements publics de santé ou médico-sociaux situés dans un territoire présentant “un risque significatif de fragilisation de l’offre de soins“. Le bénéfice de cette prime de 9 000 euros est réservé aux agents nouvellement recrutés dans leur corps, ainsi qu’aux contractuels mis en stage sur un poste à recrutement prioritaire. La liste des postes certifiés prioritaires sera arrêtée pour trois ans et révisable annuellement par l’ARS sur proposition du directeur de l’établissement support du groupement hospitalier de territoire (GHT) concerné. Mais pour chacun des deux corps concernés, un seul poste pourra être déclaré prioritaire par GHT. Quant au versement de la prime, il est prévu en trois temps : en début de stage sous réserve de titularisation ; à la fin de la première année d’engagement ; puis de la deuxième.

document associé :

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL | Réagir »

Psychiatrie : les usagers seront attentifs

mars 24th, 2017 by cftcchsa

à l’acculturation des soignants à la bonne pratique en soins contraints.

À la suite des recommandations de bonnes pratiques de la HAS sur l’isolement et la contention en psychiatrie, plusieurs associations d’usagers et de proches de patients saluent les perspectives de prévention et de réduction du recours à ces mesures de contrainte. Ils seront attentifs à leur mise en œuvre effective par les équipes hospitalières.

contention.jpg

La prévention reste essentielle

L’Unafam, qui a participé activement aux travaux de la HAS, souligne que “ces mesures doivent être très exceptionnelles, la situation doit être réévaluée rapidement et régulièrement“. Elles ne peuvent être mises en place que lorsque d’autres alternatives de désescalade n’ont pas abouti, appuie-t-elle, et c’est donc “en dernier recours que l’isolement, et éventuellement la contention, seront décidés par le psychiatre responsable du suivi du patient“.
En outre, la prévention de la violence sera améliorée par la réflexion et la formation des personnels soignants, conclut l’Unafam, qui sera “attentive à l’application de ces recommandations“.

contention1.jpg

Une appropriation des équipes en adaptant au terrain

La recommandation de la HAS “est une avancée“, estime le Cercle de réflexion et de propositions d’actions sur la psychiatrie (CRPA) dans un communiqué le 22 mars. L’association de défense des droits des patients en psychiatrie relève avoir a priori été suivie dans ses propositions par le groupe de travail réuni par la HAS.

Posted in Actualité | Réagir »

Les difficultés de trésorerie continuent d’affecter

mars 24th, 2017 by cftcchsa

les délais de paiement des hôpitaux publics.

La situation des délais de paiement ne s’est pas améliorée pour les établissements publics de santé (EPS). Dans son dernier rapport couvrant la période 2015-2016, remis le 22 mars au ministre de l’Économie et des Finances, l’Observatoire des délais de paiement relève toujours des résultats en demi-teinte pour le secteur hospitalier.

De manière globale, le rapport dresse “un constat encourageant“, indique le ministère de l’Économie et des Finances dans un communiqué. Michel Sapin rappelle que le contrôle des délais de paiement fait partie des missions prioritaires confiées à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

document associé

Posted in Actualité, Informations CFTC, Article presse | Réagir »

Les violences contre les médecins augmentent

mars 24th, 2017 by cftcchsa

globalement mais diminuent dans les établissements.

L’observatoire de la sécurité des médecins, un organe de l’Ordre des médecins, tire le bilan des violences contre les médecins en 2016. Le nombre d’incidents rapportés est en hausse. Mais, il est en nette diminution dans les établissements de santé, surtout ceux qui sont privés. Les médecins généralistes exerçant en ville sont les plus touchés.

obs_securite.jpg

Ophtalmologie et psychiatrie sont les spécialités les plus concernées

Médecins généralistes sont les plus touchés par les incidents puisqu’ils représentent 65% des victimes (625 incidents déclarés). À noter que le corps médical, dans son ensemble, est composé de médecins généralistes à hauteur de 45%. Les spécialistes, qui ont déclaré un tiers des incidents, ne sont pas tous touchés de la même façon. Les ophtalmologues (56 incidents recensés), les psychiatres (23), les dermatologues (23) et les gynécologues-obstétriciens (19) sont les plus touchés par les violences faites aux médecins spécialistes.

Beaucoup moins d’incidents dans les établissements privés

Les trois quarts des incidents ont lieu dans le cadre d’un exercice de ville. Un incident (99 au total) sur dix a lieu lors d’une activité dans un établissement de soins. En 2015, c’était un cas sur cinq selon l’observatoire. 54 incidents déclarés ont eu lieu dans un établissement public et 25 dans un établissement privé (26 ont eu lieu “ailleurs“).

Les services des urgences concernés dans 1% des incidents

Alors que plusieurs urgentistes ont été physiquement agressés, à Tourcoing (Nord) et à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) notamment, les services des urgences sont concernés dans 1% des cas de violences. L’observatoire constate que les agressions physiques sont proportionnellement en baisse mais stables en valeur absolue (72 cas rapportés en 2015 contre 71 en 2016). Il s’agit le plus souvent de coups et blessures volontaires mais une séquestration et une agression sexuelle ont été rapportées.

Documents associé

La CNOM….

Posted in Actualité, Informations CFTC, Article presse, CHSCT | Réagir »

Le salaire net moyen des hospitaliers

mars 24th, 2017 by cftcchsa

a progressé de 0,6% en 2015 pour atteindre 2 240 €.

La Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) a mis en ligne ce 23 mars de premiers éléments statistiques sur l’état du salaire mensuel moyen dans chacun des trois versants de la fonction publique en 2015. En euros constants, la rémunération moyenne augmente ainsi en net cette année-là de 0,6% dans l’Hospitalière par rapport à 2014 (+0,8% dans la Territoriale et +0,4% pour l’État) : soit le double du précédent taux observé sur 2013-2014 (+0,3%).

salaires-fp-2015.jpg

Le salaire net moyen s’établit ainsi à 2 240 euros (€) par mois (contre 1 890 € dans la Territoriale et 2 490 € pour l’État).

Quant à la rémunération moyenne des personnes en place (RMPP), qui mesure l’évolution moyenne du salaire des agents présents deux années consécutives, elle s’accroît de 1,9% en euros constants sur 2014-2015 (contre 1,5% en 2013-2014) : cela permet d’aboutir chez les hospitaliers à une rémunération moyenne de 2 320 € net par mois.

Pour en savoir plus :

Les évolutions en euros constants sont calculées par rapport à l’évolution de l’indice des prix à la consommation y compris tabac. Cet indice augmente de 0,51 % en 2014 et de 0,04% en 2015. Le suivi de l’emploi en 2015 dans les trois versants de la fonction publique :
• Informations Rapides n° 329/2015 : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2532257 

Fin 2015, la fonction publique emploie 5,65 millions de salariés y compris les bénéficiaires de contrats aidés, soit 7 000 de plus en un an (+0,1 %). Hors contrats aidés, les effectifs sont stables à 5,45 millions après une hausse de 0,3 % en 2014.  Dans la fonction publique hospitalière, les effectifs ralentissent en 2015 (+0,3 % après +0,9 % en 2014, y compris contrats aidés). Ils sont quasi stables dans les hôpitaux (+0,1 %) et dynamiques dans les établissements médico-sociaux (+1,5 %).

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL | Réagir »

Pour les manipulateurs du CHSA :

mars 24th, 2017 by cftcchsa

Le texte de la grille sur la catégorie A a été validé au Conseil Supérieur de la Fonction Publique, sa mise en application devrait suivre pour avril-mai 2017.

C’est une grande avancée et une reconnaissance de la profession. Les manipulateurs déjà en poste auront un droit d’option de 6 mois au terme duquel ils devront choisir entre catégorie A et Catégorie B.

manip.jpgmanip1.jpg

Concrètement, les salaires de la catégorie A seront plus élevés, mais le départ à la retraite pour un fonctionnaire en catégorie B est plus précoce.

Les manipulateurs qui souhaitent avoir plus de détails pratiques peuvent se renseigner auprès de la CFTC du CHSA.

Posted in Actualité, Informations CFTC, CAPL | Réagir »

Un nouveau service de repli oncologique

mars 24th, 2017 by cftcchsa

On les appelle les « lits de repli ». À la clinique du Parc, il y en a huit. Ils constituent un nouveau service dédié à l’oncologie mis en place depuis le mois de janvier au 3e étage de l’établissement, dans le service de médecine. Il s’agit d’une prise en charge large des patients atteints d’un cancer. «  Quand on a un cancer, il n’y a pas que des conséquences physiques. Il peut aussi y avoir des conséquences sociales, familiales, financières  », liste le Dr Henri Leroi. «  Le service de repli permet d’accueillir des patients qui rencontrent des complications liées à la maladie, au traitement ou autre. Cela permet de gérer des situations aiguës qu’il est difficile de gérer à domicile et qui nécessitent une transversalité complète  », précise Brigitte Laitem, infirmière coordinatrice. Dans ce service, les patients peuvent être pris en charge par un diététicien, un psychologue, un assistant social, etc., pendant son hospitalisation. L’idée est d’apporter plus de confort au malade. «  C’est mieux pour le patient d’être hospitalisé dans l’établissement qu’il connaît avec les médecins qui le suivent  », atteste Audrey Vilxes, infirmière annonce.

En janvier, le service a accueilli 21 patients et 18 en février. «  C’est la preuve qu’on répond à un besoin  », conclut Brigitte Laitem.

Éric Fallet, nouveau directeur de la clinique

Depuis le 1er, la clinique du Parc a un nouveau directeur. Il s’agit d’Éric Fallet, 46 ans, qui dirige aussi le site de La Thiérache à Wignehies. Originaire de la Nièvre, le quadragénaire n’a pas été trop dépaysé à son arrivée dans le Nord. «  Je suis fils de mineur. Là où j’ai grandi, il y avait aussi la culture minière.  », lance-t-il. Avant d’arriver en Sambre, Éric Fallet a notamment travaillé dans les ressources humaines de Peugeot, puis s’est spécialisé dans la santé en devenant, entre autres, directeur des établissements de soins de suite et de réadaptation à Saint-Etienne, Marseille et Toulon. Dernièrement, il était en poste à Bobigny, au centre de médecine physique et de réadaption. Pour les établissements de Sambre, le directeur souhaite «  poursuivre la politique de l’établissement et développer les services de chirurgies notamment orthopédique et viscérale  ».

La Voix du Nord…

Brigitte Laitem…..ma copine qui œuvre encore pour le bien être de nos habitants de Sambre-Avesnois…cool…

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

En psy, voir plus loin que le simple traitement médicamenteux :

mars 24th, 2017 by cftcchsa

Le Centre hospitalier de Sambre-Avesnois souhaite mettre en place de nouveaux outils de prise en charge des patients en psychiatrie. Une pointure internationale dans ce domaine est venue en parler.

Ne pas résumer la prise en charge psychiatrique aux seuls antidépresseurs et psychotropes : c’est le leitmotiv du docteur Isabelle AMADO, psychiatre à l’hôpital Sainte Anne, à Paris. Elle a été invitée par le centre hospitalier de Sambre-Avesnois à venir parler de son expérience devant de nombreux professionnels de la Santé. Car sa démarche, innovante, intéresse fortement ici. Sa méthode, la “remédiation cognitive” consiste à gommer les conséquences de la maladie dans la vie de tous les jours. “Les patients qui souffrent  de maladies mentales, comme les schizophrènes par exemple, éprouvent  de grandes difficultés à s’insérer dans la vie sociale ou à travailler” explique le docteur AMADO. Des difficultés contre lesquelles les médicaments s’avèrent souvent inefficaces.

1703241626110001.JPG

UNE MAJORITÉ DE PATIENTS PEUX REPRENDRE LE TRAVAIL

Pour parvenir à ses fins, ce médecin parisien à la notoriété internationale - (sa technique a été récompensée en 2014 au États Unis) - a mis au point un programme d’activités “qui permettent de stimuler le patient. On le met face à des difficultés qu’il doit apprendre à résoudre“? Ces activité, qui peuvent se dérouler en individuel, comme en groupe, demandent un réel investissement du patient, qui devient donc partenaire de l’équipe médicale. “Nous lui donnons les clés pour qu’il devienne acteur de sa vie et ne plus subir la maladie“.

Ses proches sont également susceptibles d’être associés à la démarche. Il en ressort des améliorations qui peuvent être transposées dans la vie quotidienne. “Depuis 5 ans que nous expérimentons cette méthode, nous sommes passés de 20% de personnes qui retournent au travail, à 60%” précise le docteur AMADO.

ADAPTE AUX ENFANTS

Un chiffre qui, forcément, fait rêver le docteur GRANATO, chef du pôle santé mentale et addictologie  du CHSA. “Ici à Maubeuge, nous avons le désir d’employer cette méthode et nous avons besoin d’apprendre de ceux qui l’emploient déjà.” explique celui qui compte la mettre en place “le plus vite possible“. D’autant que le centre de psychothérapie n’est pas le seul à pouvoir en bénéficier. Le CHSA pourrait l’étendre, par exemple, à la pédiatrie pour traiter des troubles comme la dyspraxie (maladresse pathologique) ou la dyslexie (trouble du langage et de la lecture) dès le plus jeune âge. Le dispositif de “remédiation cognitive” permettrait , pour le docteur GNANSOUNOU, chef du service de pédiatrie et de néonatalogie, d’assurer “une continuité des soins. Nous prenons en charge les enfants, mais ne savons pas toujours à qui les confier lorsqu’ils grandissent“.

La Sambre….

Posted in Actualité, Article presse | Réagir »

« Posts précédents



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 6439 articles | blog Gratuit | Abus?