compteur CFTC

Compteur pour blog gratuit

Archives CFTC

Calendrier CFTC

mai 2016
L Ma Me J V S D
« avr    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Wikipédia

Activité du site

WooRank of cftcchsa.blogvie.com

CFTC CHSA

Compteur de visiteurs en temps réel

Jouer sur prizee

Jeux Gratuits et Cadeaux !

Votez

Trafic Booster

Météo

météo Maubeuge

Visite du Maire à la maternité du CHSA…

mai 30th, 2016 by cftcchsa

Sans commentaires : s’il est seul (homme), il est entouré de toutes mes copines, il veut me les piquer ?

mat.jpg

Bravo les filles, trop belles !!!!!!

Ce jour de la fête des mères, Monsieur DECAGNY a rendu visite aux nouvelles mamans actuellement à la maternité.
Félicitations également au personnel de la maternité du centre hospitalier de Maubeuge !

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, Positions CFTC | Réagir »

La CFTC souhaite, Bonne fête à toutes les mamans…

mai 29th, 2016 by cftcchsa

Votre section syndicale vous souhaite une bonne fête à toutes les mamans !

mere.jpgmere1.jpg

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, Divers, Positions CFTC | Réagir »

Message à la Voix du Nord de la CFTC !

mai 28th, 2016 by cftcchsa

Je sais qu’ils regardent notre site régulièrement surtout que je mets régulièrement des articles d’eux…

Sans vouloir provoquer, je suis près à les rencontrer sur l’avenir du nouvel hôpital  :

VOIX DU NORD : le point CFTC sur le nouvel hôpital ! Un bon titre (accepterons-t-ils ?)

On désire vous rencontrer sur l’avenir de la santé en Sambre Avesnois, le nouvel hôpital, la Loi Travail, le travail de nos enfants

et ce que vous voudrez ?

A bientôt !

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, Positions CFTC | Réagir »

Fin mai 2016 : classement CFTC des syndicats au CHSA :

mai 28th, 2016 by cftcchsa

Evidemment (renforce une affirmation), c’est la CFTC qui arrive en tête au CHSA, pourquoi cette affirmation :

1934319_192710464436584_1608619133723557473_n2.jpg

La plupart de nos adhérents (depuis plusieurs dizaines d’années) sont toujours fidèles. Des nouveaux adhérents voyant clair viennent nous voir.

Il y a quelques années beaucoup d’agents du CHSA se sont laissés berner par SUD (je ne citerai pas de nom !). Devant SUD, la CGT a pu se mettre

en ordre de route, puis cela a été  “ le bordel” complet. Suite à cette ambiance, certains (quittant SUD ou CGT, déçus) ont créé FO (tout en se posant la

question à l’époque ” on n’irait pas voir la CFTC ” ).

Me remémorant, l’historique des plus et des moins (et oui, il y a eu des moins !), je classerai la performance des syndicats actuels déclarés au CHSA :

1) la CFTC

2) FO (qui a failli aller voir la CFTC avant leur création ?)

3) SUD (ils sont complètement désintégrés entre eux, il n’y a plus le meneur nul !)

4) CGT : tout ou rien, je veux bouffer du patron, tout pour moi et rien pour les autres ( vous aimez ? Moi, non !)

5) UNSA : Attention, un ancien SUD essaye de revenir par ce biais… sans commentaire...

Vous êtes d’accord ? Oui, laissez un commentaire, on le publiera, non, on le publiera aussi, n’ayez crainte…

Laissez un message si vous n’êtes pas d’accord laisser votre classement, on le publiera sans  soucis.

ON ARRIVE BIENTOT AUX VACANCES ANNUELLES, la CFTC vous souhaite à tous (CGTistes, SUDistes, FOistes) de bonnes vacances !

Posted in Actualité, Informations CFTC, Positions CFTC | Réagir »

G H T : la Fédération CFTC Santé Sociaux dénonce une construction technocratique…

mai 27th, 2016 by cftcchsa

La Fédération CFTC santé sociaux, réunie en Conseil Fédéral les 24 et 25 mai, a donné un avis défavorable à l’organisation de la mise en place des GHT, telle qu’elle se présente. En effet, celle-ci induit une logique financière de diminution programmée des moyens humains et matériels qui porte atteinte à la qualité des soins. La CFTC craint que la mise en application de cette réforme, qui s’avère ubuesque, dirigée d’en haut et totalement verrouillée administrativement, anéantisse toute chance de réussite.
La CFTC dénonce ce projet de réforme des hôpitaux et établissements publics, qui comporte des risques :
- Une mutualisation de l’activité à grande échelle et des répercussions inévitables sur le personnel. La CFTC craint une mobilité contrainte, le déploiement d’activités, la dégradation des conditions de travail.

C’est pourquoi :
La CFTC demande que les ressources humaines soient maîtrisées et défend une démarche de la qualité de vie au travail pour les personnels et les salariés.
Elle demande le renforcement des missions : CE, CTE, CHSCT
- Une sous-représentation des personnels dans les instances pour les prises de décisions. C’est pourquoi :
La CFTC revendique un dialogue social fort et réclame la création d’une instance du dialogue social sur toutes les applications des textes réglementaires (les carrières, les titularisations, les congés…..)
- Une dégradation des soins de proximité au sein des futurs projets médicaux partagés. C’est pourquoi :
La CFTC reste attachée aux hôpitaux locaux dans les futurs dispositifs qui seront mis en place. Les soins de proximité ne doivent pas être les laissés-pour-compte d’une application précipitée des GHT.
- Une réduction de la place de la psychiatrie à la simple nécessité de l’articuler avec la MCO.
La CFTC reste attachée à une psychiatrie de proximité qui réponde parfaitement au besoin des bassins de population et soutient la demande des syndicats de psychiatrie publique « tout établissement gérant des secteurs de psychiatrie qu’ils soient en établissements psychiatriques ou en hôpital général, doit pouvoir participer à plusieurs GHT dont un au moins de psychiatrie, avec un projet médical unique en psychiatrie porté par une CME commune » (Communiqué de presse du 02/06/2015).

Posted in Informations CFTC, Actualité, Tracts, CAPL, CHSCT, Positions CFTC | Réagir »

SONDAGE. La CGT accusée d’aller trop loin

mai 26th, 2016 by cftcchsa

Jusqu’au-boutistes pour les uns, preneurs d’otages pour les autres… les militants de la CGT n’entendent pas céder aux intimidations et sont prêts à tout pour obtenir le retrait de la loi travail.

 La CGT est en tête de la contestation contre la loi Travail. La CGT est en tête de la contestation contre la loi Travail. Pour la CFTC : « Ils font ch… » Un point c’est tout !

En effet, la CFTC a fait modifier de nombreux articles sur lequel nous n’étions pas d’accord, actuellement, la CFTC accepte tout en voulant encore faire évoluer les textes selon nos principes et valeurs. La porte n’est pas fermée au niveau gouvernemental. Cela s’appelle ” la négociation”.

Du côté de la CGT, ils n’expriment pas  leurs réelles positions, si vous le savez, téléphonez moi ! C’est le tout ou rien; le rien à l’heure actuelle sans réelle proposition, si ce n’est plus 1000 € de plus pour tous les salariés par mois dès le mois prochain ????? Et surtout que la négociation ne se fasse que par les organisations syndicales et surtout pas les salariés eux-mêmes (sont-ils nuls, d’après eux ?, je pense que c’est eux, CGTistes qui le sont)

Ce matin (26/05/2016) les CGTistes étaient absents du Comité Technique d’Etablissement (CTE)???? La question CFTC est simple :

Etaient-ils réellement grévistes (avec perte de salaire !) ou étaient-ils en délégation syndicale entrain de faire leurs troènes parce qu’il faisait beau : enfin !

Si vous avez la réponse : de nouveau, téléphonez-moi !

D’autre part, réflexions CGT :

« Il faut arrêter de dire que la CGT prend la France en otage. C’est le gouvernement qui est jusqu’au-boutiste. Cette loi n’est pas bonne pour les salariés. On entend qu’on empêche les gens d’aller travailler. Mais il y a aussi six millions de personnes qui voudraient bosser et ce n’est pas en licenciant plus facilement qu’elles vont trouver du travail ! »

Réponse CFTC, certainement pas, les six millions de personnes qui veulent bosser, la CFTC ne veut que leur trouver un boulot, comme je le suppose le Gouvernement, maintenant, la réflexion que j’entends des gens qui bossent et de dire : “S’ils veulent bosser, ils trouveront, du boulot, il y en a plein !

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, Positions CFTC | Réagir »

Violences à l’encontre des forces de l’ordre : La CFTC s’indigne et condamne ces actes !

mai 21st, 2016 by cftcchsa

En réaction aux actes d’’une extrême violence perpétrés à l’’encontre de personnes exerçant leur métier pour les uns, leur droit à manifester pour les autres, la CFTC exprime son indignation et attend du gouvernement la plus grande fermeté. Par-delà la spécificité de leur statut, les policiers qui défilaient comme les militaires en poste derrière les grilles des Invalides sont des femmes et des hommes qui méritent toute notre considération. Fidèle à ses valeurs, la CFTC appelle au respect de la dignité humaine, du bien commun et soutient les personnes ayant subi de telles violences.

Ces scènes de violence ne résolvent aucune des prétendues injustices supposées les devancer. Bien au contraire, les images qu’’elles génèrent en faisant le tour des foyers affaiblissent un peu plus chaque jour la confiance que les français ont en eux-mêmes, en leurs représentants et la capacité de ces derniers à relever par le dialogue les défis qui s’’imposent au pays.

Cette situation est inadmissible et totalement disproportionnée au regard du motif initial de mécontentement vis-à-vis du projet de loi « Travail ». Un texte qui, pour la CFTC, comprend pourtant de réelles avancées sociales pour sécuriser le parcours des travailleurs.

1934319_192710464436584_1608619133723557473_n1.jpg

Contrairement à d’’autres pour qui l’’amalgame est de mise, la CFTC fidèle à son histoire et sa pratique de syndicat de construction sociale a porté ses revendications à tous les niveaux de discussion (gouvernement, Assemblée nationale, députés, sénateurs…).

Contrairement à d’’autres, elle affirme que son action a conduit à rééquilibrer le texte initial avec des avancées comme le CPA, ses droits nouveaux et sanctuarisés parce qu’’attachés à la personne (heures de formation, reconnaissance de l’’engagement citoyen), la généralisation de la « garantie jeunes » ou encore le droit à la déconnexion.
Contrairement à d’’autres, elle estime que le retrait du projet de loi entraînerait une perte de ces avancées. Des avancées dont l’’opportunité pourrait ne pas se représenter.
Contrairement à d’’autres et dans cet esprit elle continuera, auprès des parlementaires, à porter ses propositions d’’amendements afin d’’améliorer ce qui doit l’’être encore et sauvegarder les avancées sociales conquises. Elle n’’appellera donc pas à s’’associer aux journées d’’action des 26 mai et 14 juin estimant qu’’elles ajoutent à la confusion.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Tracts, Positions CFTC | Réagir »

La CFTC dénonce une journée qui ne rapporte rien : Lundi de Pentecôte

mai 13th, 2016 by cftcchsa

Sous l’’affichage “journée de solidarité” a été instauré une taxe sur les salaires de 0,3%. C’est ce prélèvement mensuel dit - contribution solidarité autonomie - qui rapporte plus de  2 milliards par an.

Quand un salarié se voit imposer de travailler une journée sans être rémunéré le calcul est simple : 0,3% de 0 égale 0.

Au-delà du principe inacceptable, faire travailler des salariés sans les rémunérer, cette mesure arbitraire se traduit concrètement par nombres d’’aberrations.
Pour n’’en citer que deux :

  • Est-il juste qu’’un agent du CHSA puisse être obligé de travailler gratuitement un jour férié, alors qu’’un agent de la SNCF est censé travailler 1 mn 52 de plus par jour pour s’’acquitter de la journée dite « de solidarité » ?
  • Pour quelle raison, les professions libérales ne sont-elles pas assujetties à une journée “dite de solidarité” ?

Pour la CFTC, il est indispensable qu’’un effort financier important soit fait au profit des personnes dépendantes et handicapées, encore faut-il que cet effort soit justement réparti et organisé.

Fondamentalement attachée au principe “tout travail mérite salaire“, la CFTC couvre par un mot d’’ordre de grève tout salarié du secteur privé que son employeur voudrait faire travailler gratuitement le lundi de Pentecôte ou tout autre jour qualifié de “journée de solidarité“.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Positions CFTC | Réagir »

Réaction CFTC aux amendements retenus par la gouvernement en vue du texte définitif du projet de loi Travail

mai 13th, 2016 by cftcchsa

Le Premier ministre a annoncé hier, à l’Assemblée nationale, la prise en compte de 469 amendements visant à faire évoluer le projet de loi « travail » en vue de sa rédaction définitive. Bien qu’il ne s’agit pas à proprement parler d’une négociation avec les partenaires sociaux ou avec le gouvernement, la CFTC via ses auditions auprès de ce dernier puis à l’Assemblée nationale par la commission des affaires sociales et autres groupes parlementaires, via également ses rencontres en régions avec nombre de députés aura pesé tout au long du processus de concertation dans le sens d’une plus grande sécurisation des parcours professionnels.

L’analyse à chaud des amendements retenus la conforte aujourd’hui dans son appréciation d’un texte globalement équilibré.

Concernant le licenciement économique, elle a toujours plaidé pour une réécriture élargissant, au-delà du territoire national, le périmètre auquel s’applique l’appréciation des difficultés économiques d’une entreprise appartenant à un groupe. C’est chose faite !
Concernant les accords de développement de l’emploi, la CFTC a veillé à ce que le motif du licenciement des salariés refusant l’accord reste bien économique. Elle a veillé également à ce que des mesures viennent renforcer l’accompagnement des salariés licenciés. C’est chose faite !
Sur ces mêmes accords dits « offensifs », elle est satisfaite d’avoir été entendue avec la possibilité introduite que des efforts proportionnés à ceux consentis par les salariés puissent, par la négociation, être demandés aux dirigeants salariés, aux mandataires sociaux et aux actionnaires.

Concernant le Compte Personnel d’Activité (CPA), avancée majeure du texte, la CFTC se félicite qu’il devienne enfin une réalité. Parce qu’elle défend une vision plus ambitieuse pour ce qui est des droits ayant vocation à terme à rejoindre ce dispositif et pour ce qui est de ses bénéficiaires, elle accueille favorablement les amendements conduisant à garantir son universalité (mobilité des personnes à l’international par exemple).

Concernant l’articulation entre accord de branche et accord d’entreprise, la CFTC défend qu’il revient à la branche de décider des champs laissés à la négociation d’entreprise. La création d’une commission paritaire permanente de branche constitue un progrès dans ce sens. Un amendement retenu par le gouvernement confère à cette commission la mission de réaliser annuellement un bilan des accords d’entreprises afin de veiller à la régulation d’ensemble au niveau de la branche. Si ce n’est pas le droit de véto que la CFTC aurait préféré et qu’elle continuera à revendiquer, c’est à tout le moins un droit de regard qui est accordé à la branche.

Sur ce sujet comme sur d’autres encore, la CFTC regrette que les « calculs » qui semblent l’avoir emporté de part et d’autres aient privé la nation d’un débat parlementaire constructif lequel débat aurait permis d’éclairer davantage les divers enjeux du texte. Elle prend donc acte du recours à la procédure du 49.3.

Posted in Actualité, Informations CFTC, Positions CFTC | Réagir »

La révolution syndicale au CHSA

mai 9th, 2016 by cftcchsa

visiteurs.jpg

Posted in Actualité, Tracts, Positions CFTC | Réagir »

« Posts précédents



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 5698 articles | blog Gratuit | Abus?